Calanque de Sugiton, Victime de la Mode

Calanque de Sugiton, France
1312
Calanque de Sugiton, Victime de la Mode
Catégorie : Plages & Calanques
Arrondissement : 9ème
La calanque de Sugiton c’est un peu celle des randonneurs du dimanche, des familles et des scolaires car son point de départ est facilement accessible en voiture, en bus et même à vélo. Elle se visite depuis le centre universitaire de Luminy ou encore depuis la calanque de Morgiou, elle même accessible en voiture suivant la saison. Mais qui dit superbes panoramas, petite crique aux eaux turquoises et balade relativement facile…dit saturation totale des lieux à certains moments de l’année ! Vous croiserez ici beaucoup, beaucoup, de monde, jusqu’à 2 500 promeneurs par jour et parfois même des sangliers et un spationaute ! Mais tout devrait changer en 2022, le parc des calanques va expérimenter dès le printemps, un système de réservation pour préserver Sugiton et limiter la jauge entre 400 et 600 randonneurs par jour.

Allez à Sugiton, c’est simple, peut-être trop ! Depuis le parking de Luminy, accessible également en bus par la ligne 21, il suffit de passer la barrière et emprunter le sentier balisé. Mais veillez à ne rien laisser de valeur dans votre voiture à Luminy, ce lieu à malheureusement la réputation d’attirer les voleurs vous sachant en randonnée. A un embranchement vous pouvez faire un détour à droite par le belvédère de Sugiton, la Tour d’Orient, une ancienne vigie militaire, offrant un superbe panorama à 245 mètres d’altitude. En poursuivant à gauche on peut partir directement vers la Calanque. Il faut compter 45 minutes à 1 heure jusqu’à la Calanque, 30 minutes pour le Belvédère, avec une première partie très facile sur un large sentier plat à l’ombre d’une pinède dont certains sujets sont plus que centenaires. Historiquement, Luminy et Sugiton appartenaient au même domaine forestier et agropastoral.

Le Belvédère de Sugiton

Il en reste aujourd’hui la superbe bastide au cœur du campus, ainsi que les vestiges d’une bergerie au col de Sugiton. L’ensemble est dominé par le mont Puget, plus haut sommet du massif des Calanques. Deux moyens s’offrent ensuite au randonneur pour accéder à la mer, le sentier abrupt creusé à travers le rocher, ou la route du feu aménagée dans les années 50-60. La dernière partie rocailleuse est donc plus difficile et pentue mais jouable avec des enfants, un peu sportifs. Prévoyez environ 1h à 1h20 pour le retour. À une dizaine de mètres du rivage de la calanque, émerge un îlot rocheux caractéristique, portant le nom de rocher du Torpilleur en raison de sa ressemblance avec un navire de guerre. Il est parfois aussi appelé « Le Cygne », son aspect évoquant l’oiseau voguant à la surface des flots. Avec ses 20 mètres de hauteur, il est l’un des spots les plus difficiles et les plus dangereux des plongeurs marseillais se mettant au défi comme sur la Corniche Kennedy.

Sur la gauche de l’anse, se trouve la calanque des Pierres tombées, ancien espace naturiste, interdit d’accès depuis un accident survenu en 2006. Un homme se trouvait sur cette plage lorsqu’un pan de la falaise surplombant les lieux, représentant le volume d’une voiture, s’est décroché le tuant sur le coup. Des travaux de mise en sécurité avaient été pourtant réalisés en février 2003 à cet endroit même. A cette époque une étude menée révélait que suite à l’augmentation de la fréquentation des calanques les surfaces érodées avaient augmenté de 20 % entre 2001 et 2003. Sugiton est surplombée par la vertigineuse falaise des Toits, qui mène aux grandes randonnées de la Grande Candelle et du Devenson. Ce site écologique majeur abrite de nombreuses espèces qui viennent y nicher (chauves-souris, martinets…). Ces parois sont également très équipées pour l’escalade, avec une centaine de voies. Au printemps, un arrêté en ferme une partie pour protéger la nidification des faucons pèlerins.

Des sangliers sont parfois visibles sur le domaine de Sugiton, ils sont de moins en moins craintifs mais évitez de les approcher et surtout de les nourrir, une touriste a ainsi été sévèrement agressée en 2014 par une laie protégeant ses petits. Ces derniers n’hésitent plus à se rendre jusqu’au parking de Luminy en quête de nourriture.

Plus surprenant vous pourriez éventuellement croiser sur ce sentier comme en 2016 un homme revêtu d’un scaphandre spatial de 30 kilos conçu par la Comex et baptisé “Gandolfi 2”. L’ingénieur de la Comex, membre de la division espace et plongeur professionnel a testé le matériel en marchant du campus de Luminy jusqu’à la calanque de Sugiton ! L’essai était destiné à préparer les prochaines missions spatiales. Cependant suite à la crise du Covid et la montée en attractivité de Marseille le Parc national des calanques est victime de son succès. En deux ans, il a connu une hausse de 50 % de sa fréquentation, avec 3 millions de visiteurs par an. L’affluence atteint des records pendant l’été. Plus de place pour mettre la serviette et du monde partout, tout le monde fait le même constat ! Alors pour éviter la saturation, il faudra réserver, dès le printemps 2022, pour accéder au site. La jauge sera limitée, entre 400 et 600 personnes par jour.

En effet la surfréquentation n’est pas sans conséquences pour la calanque, explique Didier Réault, le président du Parc à France Info

“le premier impact, c’est le piétinement qui engendre l’érosion des sols, le déracinement des arbres et des plantes. Lorsqu’il pleut ensuite, ce sol se retrouve en mer et nuit aux plantes sous-marines. C’est aussi le bruit qui évidemment effarouche les espèces animales.” Une expérimentation qui pourrait se décliner à d’autres secteurs tendus du Parc National des Calanques.


SOURCES Calanques13.com & 20 Minutes & francebleu.fr & Plagestv & France Info & Parc National des Calanques de Marseille
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution


Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie