Plage de l’Anse des Phocéens et le Cabanon de Paulette

Plage des Phocéens, 13008 Marseille
2273
Plage de l’Anse des Phocéens et le Cabanon de Paulette
Catégorie : Plages & Calanques
Arrondissement : 8ème
Comme il est de tradition à Montredon, ses petites plages arborent souvent plusieurs appellations selon la génération du baigneur qui la fréquente ! Ici au bout du bien nommé Boulevard des Baigneurs se trouve la petite plage de sable de l’Anse des Phocéens, également appelée un temps le Bain des Hommes, puis chez Marius ou encore l’Abri Côtier…aujourd’hui ? on dit aussi “Chez Paulette” !

Fin du 19ème siècle

Nichée entre entre les plages du Bain des Dames et l’Anse des Sablettes cette très agréable petite anse reste une adresse de locaux et d’initiés (de plus en plus nombreux, trop selon les locaux !), animée le week-end et certains soirs autour d’une paillotte et des cabanons familiaux creusés dans la grande parois rocheuse. Cette plage doit un de ses noms aux bains de mer Phocéens ouvert en 1858 et exclusivement dédiés aux hommes, alors qu’à côté se trouvait la plage réservée aux femmes, le Bain des Dames. Selon un commentaire de “Jojo de Montredon” après la publication de cette fiche “cette plage s’appelait celle de l’abri côtier mais pendant les années 50 à 80 c’était plutôt chez Marius. Plus couleur locale, moins hygiénisé et aseptisé, populaire et mélangé, familial avec des animations pour les enfants pendant les vacances . Il y avait encore de vieilles bêtes sur la plage. Dans le garage de Marius un passionné se construisait une vedette en bois, les jeunes du quartier pêchaient ou ramassaient les oursins et les violets en apnée, vendus en saison à Marius. Le champion de la pêche aux gobis et aux sarres s’appelait Tintin, tout juste dix ans. Il y avait à gauche du restaurant de Marius le cercle des rameurs, où trônait le vieux Charlot….très peu de touristes, plein d’enfants du quartier. Une autre époque, avec un paysage plus près de 1900 que d’aujourd’hui…la longue barre de béton qui s’est substituée à l’abri côtier et ses annexes constitue t elle un progrès ? Sans doute. Sauf quant au charme du lieu”.

Le site était encore occupée pour moitié jusqu’en mars 2018 par un restaurant créé à la fin des années 70, seule la partie de droite de la plage était publique.

Plage des Phocéens et le Cabanon de Paulette, MarseilleL’institution marseillaise de l’Abri Côtier a ainsi été détruite suite à la réglementation de la loi littorale (voir onglet photos) donnant des regrets à de nombreux habitués mais plus d’espace sur la plage pour tous les autres. Mais un nouveau lieu est très rapidement réapparu durant l’été 2018, le très couru Cabanon de Paulette, plus conforme aux règles en vigueur et dont les cuisines et le bar se cachent dans la paroi rocheuse et les tables et chaises hautes se posent sur une dalle face à la mer n’empiétant pas sur la plage. On y trouve (un peu plus cher qu’ailleurs, cadre oblige) des boissons fraîches et chaudes (demi de bière à 4€, pastis à 2,5€, café à 2,5€…), des glaces et desserts et une agréable petite restauration selon les arrivages (moules-frites à 12,5€, burgers à 8,5€, panisses à 6€…). On patiente, on commande et muni d’un bipper on va chercher ses gourmandises à consommer à table, ou avec un plateau directement sur le sable, le luxe à la marseillaise !

Découvrez sur Tripadvisor les avis sur Le Cabanon de Paulette…des retours contrastés…surcoté pour certains, LE spot pour d’autres. En septembre 2021 une vidéo hautement virale sur Marseille signée Yann Barthez et l’émission Quotidien mettait d’ailleurs en avant le Cabanon de Paulette comme un incontournable de la vie marseillaise. Le lieu est ouvert 7j/7, de 8h à minuit (service continu) pendant la saison estivale.

Plage des Phocéens et le Cabanon de Paulette, MarseilleLa plage est très fréquentée par les familles avec des enfants, surtout le matin car une bonne partie des “Phocéens” est à l’ombre jusqu’à 12h. Si vous souhaitez votre petit bout de paradis et de sable, les places sont chères, venez tôt, autour de 10h30-11h, surtout le dimanche. Après vous serez collés-serrés mais toujours dans une ambiance conviviale et respectueuse. La rentrée dans l’eau n’est pas simple à cause des galets instables, prévoyez des méduses pour plus de simplicité et d’élégance ! Se rendre sur cette plage peut-être une formalité ou une galère sans nom selon l’heure et le jour de la semaine, évitez bien sûr un retour un dimanche en fin d’après-midi. Son accès se fait en effet par la redoutée “route des Goudes” après la Pointe Rouge. La plage se trouve à droite de l’Avenue de la Madrague de Montredon, tout au bout de l’Avenue des Baigneurs (ex-boulevard des bains). On trouve très peu de places de parking dans cette minuscule artère, il est vivement conseillé d’utiliser le grand parking gratuit au niveau du boulevard Bonne Brise et de marcher 5 minutes, ou mieux de venir en transport en commun par le Bus 19 (arrêt Grotte Roland) ou en vélo.

Pour l’anecdote on aperçoit à droite de la plage, en surplomb, une très belle villa moderne. Ce serait la demeure de Dominique Tian député des Bouches-du-Rhône de 2002 à 2017 et premier adjoint au maire de Marseille de 2014 à 2020. Le lieu servirait de décor pour des scènes de la série Plus Belle la Vie.


SOURCES Tourisme-Marseille & Jojo de Montredon
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Carte Postale ancienne
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
5
Note globale 1 Avis
VOTRE NOTE:
  • 28 novembre 2021 at 12:16

    Précision: cette plage s’appelait celle de l’abri côtier mais pendant les années 50 à 80 c’était plutôt chez Marius. Plus couleur locale, moins hygiénisé et aseptisé, populaire et mélangé, familial’ avec des animations pour les enfants pendant les vacances . Il y avait encore de vieilles « bêtes » sur la plage , dans le garage de Marius un passionné se construisait une vedette en bois, les jeunes du quartier pêchaient ou ramassaient les oursins et les violets en apnée, vendus en saison à marius.le champion de la pêche aux gobis et aux sarres s’appelait Tintin, tout juste dix ans.il y avait à gauche du restaurant de Marius le cercle des rameurs, où trônait le vieux Charlot….trés peu de touristes, plein d’enfants du quartier. Une autre époque, avec un paysage plus près de 1900 que d’aujourd’hui…la longue barre de béton qui s’est substituée à l’abri côtier et ses annexes constitue t elle un progrès? Sans doute. Sauf quant au charme du lieu.

Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie