“Plage” des Cinq Cubes de l’Anse des Cuivres

Traverse de la Cascade 13007 Marseille
1085
“Plage” des Cinq Cubes de l’Anse des Cuivres
Catégorie : Plages & Calanques
Arrondissement : 7ème
Je n’ai pas le pouvoir de donner un nom à un lieu mais, ce petit bout de rocher, niché au dessus de l’Anse des Cuivres à Malmousque, n’en a pas officiellement à ma connaissance…alors je me permet du moins pour ce site internet de le nommer ainsi en référence aux 5 grands cubes de bétons graffés qui s’y trouvent. Un site très …marseillais, on aime ou on déteste !

Accessible uniquement depuis la Plage de la Batterie des Lions, à sa droite, en grimpant un peu difficilement sur la paroi rocheuse, ce promontoire présente la particularité d’abriter 5 cubes de bétons, ornés de très nombreux tags sans intérêt et quelques beaux graffitis parmi lesquels à une époque celui du brésilien Nhobi depuis recouvert. Ces cubes servent du coup de galerie d’art urbain et de petites terrasses privées panoramiques pour les baigneurs et adeptes de la sieste avec une très belle vue sur la Villa la Petite Ourse, l‘Île Degaby toute proche, l’Ile Maïre et le Château d’If.

Je parle de plage, mais en fait l’accès à la mer n’est pas évident, les rochers peuvent être coupant, mais c’est le prix de la tranquillité et d’un lieu tellement Marseillais…à la fois splendide pour sa vue, atypique de par sa configuration et badigeonné de mille couleurs.

Le doute m’est venu que ces 5 blocs de bétons pouvaient être les restes de la batterie militaire de la Batterie des Lions ou d’un hypothétique bunker allemand, mais ils semblent bien trop récents. L’ancienne batterie qui a donné son nom à cette petite plage fut établie en 1757 sur un terrain loué à la Ville, appartenant aux Portefaix qui l’avaient acquis, en 1696, à François Saxe dit Figon. En 1880 le zoologiste Marion crée à cet emplacement la station marine d’Endoume ouverte officiellement en 1884. Mais ces 5 cubes n’apparaissent pas sur des photos aériennes ni de 1950 ni de 1964.

Il pourrait s’agir de structures établies avec la création d’une station de recherche du CNRS, une extension de la Station Marine d’Endoume à la fin des années 60.

Aujourd’hui baptisé SCBM, Le Service Commun Biologie Moléculaire s’étend au dessus des “5 cubes” sur 242m² de laboratoire d’expérimentations. Il est composé de 14 salles de manipulation. Le service commun de biologie moléculaire a pour but de centraliser et de mettre à disposition des outils nécessaires pour mener à bien les projets scientifiques de l’IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale). Toute la zone au dessus et à droite de la plage est interdite d’accès, propriété privée du SCBM.


SOURCES Dictionnaire historique des rues de Marseille par Adrien Blès & imbe.fr
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com (visuels de en 2017 et 2021, les tags changent régulièrement) & Photos aériennes comparatives IGN
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
COLLECTIONS
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie