Plage de la Batterie des Lions, Malmousque

Traverse de la Cascade 13007 Marseille
3055
Plage de la Batterie des Lions, Malmousque
Catégorie : Plages & Calanques
Arrondissement : 7ème
Cette charmante et discrète plage de la presqu’Ile de Malmousque est nichée dans une petite crique où fut établie, à proximité, une batterie militaire dès 1757. La plage de la Batterie des Lions offre une superbe vue sur la baie de Marseille au pied de la coquette Villa Jaune de la Petite Ourse. Pour en profiter, levez-vous tôt, les places sont comptées !

Plage de la Batterie des Lions, Malmousque, MarseilleL’ancienne batterie qui a donné son nom à cette petite plage fut établie en 1757 sur un terrain loué à la Ville, appartenant aux Portefaix qui l’avaient acquis, en 1696, à François Saxe dit Figon. En 1880 le zoologiste Marion crée à cet emplacement la station marine d’Endoume ouverte officiellement en 1884. Entre temps la batterie fut déclassée en 1882. Mais revenons à la plage et son mystérieux nom de félin. Pour la rejoindre il faudra marcher un peu depuis la Corniche ou trouver une hypothétique place de parking dans le secteur si vous aviez la mauvaise idée de venir en voiture…autant le dire c’est une denrée rare dans le coin et les croisements peuvent être chaotiques dans les petites artères. La meilleure solution est d’arriver en vélo ou en bus par le 83 ou le 583 à l’arrêt Fausse Monnaie. Pour les irréductibles de la voiture il est préférable de tenter de se garer sur le Plateau de Malmousque en passant par le chemin du Génie face au centre des convalescents et des permissionnaires de la Légion étrangère.

Plage de la Batterie des Lions, Malmousque, MarseilleAccessible par un escalier, la petite plage et ses eaux cristallines est exclusivement composées de galets, qui il est vrai font un petit mal aux pieds ou sous la serviette. Quelques espaces au bord de la paroi rocheuse, sur le fond de la crique, offrent un peu d’ombre à certaines heures. Le carré VIP reste le petit recoin un peu isolé à gauche de la plage au pied de l’escalier. Il n’est pas forcément facile de rentrer dans l’eau, les galets sont glissants et les déambulations des baigneurs peuvent s’avérer être un spectacle rafraichissant ! Il est préférable de chausser des méduses. Ce n’est pas forcément la plage idéale pour les tout petits mais elle reste tout de même facilement accessible et ludique avec ses galets à jeter ou à empiler.

Une fois l’épreuve de l’entrée passée, cette petite calanque est des plus agréables, un véritable théâtre ceinturé de roche, face à l’Ile Maïre où défilent au loin, nageurs, paddles, bateaux et navettes maritimes filant vers les Goudes…en nageant quelques brasses le décor de la baie se dévoile peu à peu avec une très belle vue notamment sur l‘Île Degaby toute proche et le Château d’If.

Plage de la Batterie des Lions, Malmousque, MarseilleA droite de la plage en escaladant, un peu difficilement, la paroi rocheuse, d’où certains tentent des plongeons, on atteint l’Anse du Cuivre (baptisée aussi Capricieuse selon les cartes) et ce que j’ai surnommé la Plage des Cinq Cubes, réservée aux initiés. On y retrouve 5 structures en béton. J’ai pensé au début qu’il pouvait s’agir des vestiges de la batterie ou d’un système de défense allemand de la deuxième guerre mondiale. Mais ces restes sont plus récents et n’apparaissent pas après vérification sur des photos aériennes de 1950, ni de 1964. Il pourrait s’agir de structures établies avec la création d’une station de recherche du CNRS, une extension de la Station Marine d’Endoume à la fin des années 60.

Aujourd’hui baptisé SCBM, Le Service Commun Biologie Moléculaire, au dessus des “5 cubes”, s’étend sur 242m² de laboratoire d’expérimentations. Il est composé de 14 salles de manipulation. Le service commun de biologie moléculaire a pour but de centraliser et de mettre à disposition des outils nécessaires pour mener à bien les projets scientifiques de l’IMBE (Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale). Toute la zone au dessus et à droite de la plage est interdite d’accès, c’est une propriété privée du SCBM.


SOURCES Dictionnaire historique des rues de Marseille par Adrien Blès & imbe.fr
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
COLLECTIONS
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie