8, Rue des Catalans, architecture paquebot de 1931

8 rue des Catalans, 13007 Marseille
604
8, Rue des Catalans, architecture paquebot de 1931
Arrondissement : 7ème
Ce colossal immeuble blanc art déco de 1931, est l’un des symboles de la Plage des Catalans et un des rares du quartier à avoir cette élégance toute balnéaire avec son  “architecture paquebot”. Initialement destiné à devenir le Grand Hôtel du quartier, il deviendra finalement un immeuble d’habitations parsemé de restaurants et de commerces à sa base, dotés d’un nouvel environnement urbain en 2020 avec des trottoirs élargis et une piste cyclable.

Sur d’anciennes photos et gravures de l’époque des Bains de Mer des Catalans, à la fin du 19ème siècle, on découvre que l’actuel n°8 de la rue des Catalans n’est alors qu’un grand espace vert, ou en friche…peut-être le terrain de jeu des Arènes provençales où se déroulait des spectacles taurins de 1889 à 1896 à proximité de la plage. Selon le site marseillais spécialisé dans l’art déco, marseilleartdeco.blogspot.com, l’immeuble est large d’environ 50 mètres, et long de 80 mètres et possède plusieurs entrées, rue de Suez et rue Papety. La résidence compte une dizaine d’étages en comptant les aménagements sur la toiture. On trouve une grande loggia au 6e étage et des balcons individuels à tous les étages inférieurs. La façade principale comporte sous la loggia la date de 1931 et les initiales MF.

L’immeuble est de style paquebot (en France) ou Streamline Moderne (aux États-Unis, rationalisation moderne, en anglais). C’est une branche tardive épurée des styles Bauhaus, Neues Bauen, architecture moderne, et Art déco d’entre-deux-guerres des années 1930, à son apogée vers 1937.

Ce style de design architectural privilégie les formes géométriques symétriques modernes, sobres et épurées, les longues lignes horizontales, en contraste avec des surfaces et coins arrondies, inspirés des paquebots transatlantiques de croisière très en vogue de l’époque, en forme d’étraves, avec terrasses et balcons à bastingages en porte-à-faux, conçus comme des coursives de ponts de paquebots, vastes baies vitrées, hublots, toit-terrasse, passerelle.

La philosophe Simone Weil habitera au 8 rue des Catalans de 1940 à 1942. Elle écrit dans une lettre à Boris Souvarine : “Le temps est assez doux et le chauffage central fonctionne dans l’immeuble depuis deux ou trois semaines. Nous avons eu vraiment froid quelques jours à la Toussaint ; mais cela n’a pas duré et cela se supporte fort bien. Nous avons parfois du mistral, mais aussi continuellement, le spectacle splendide de la mer”.


SOURCES Wikipedia style Paquebot & marseilleartdeco.blogspot.com
PHOTOS Dominique Tourisme-Marseille.com & Cartes postales anciennes
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie