Mosaïques du 38 Rue Marx Dormoy, 1907

38 Rue Marx Dormoy, 13004 Marseille
39
Mosaïques du 38 Rue Marx Dormoy, 1907
Arrondissement : 4ème
Il faut faire une pause et prendre le temps de lever les yeux pour découvrir les décorations plutôt insolites pour Marseille que révèle cet immeuble de 1907 de la rue Marx Dormoy.

Le nom de son entrepreneur gravé sur sa façade s’est effacé avec le temps, on peut y lire “L.Bo avia”, une lettre semble manquer dans l’espace. Aux balcons du premier au quatrième étage, au dessus des fenêtres et le long de la façade, se trouvent de très belles frises en mosaïques dorées. Au premier c’est le caractère “S” qui croise un “M” qui s’affiche au dessus de feuillages et d’une sorte de sceptre. Au deuxième on découvre deux anges entourant le blason blanc à croix d’azur de Marseille.

L’adoption de la croix d’azur comme pavillon de la ville date de l’époque des Croisades, à cette époque, les ports embarquant des navires vers la Terre sainte arboraient des pavillons chargés d’une croix, symbole d’une place de sûreté.

La croix d’azur aurait été choisie pour inspirer confiance aux croisés et les attirer vers le port, ou aurait été accordée en témoignage des services rendus par les habitants aux croisés. L’emblème est pour la première fois mentionné vers 1254 dans les Statuts de la ville. Le pavillon de Marseille a la particularité d’un usage attesté plus ancien que celui du blason, auquel il a vraisemblablement donné naissance plutôt que l’inverse. Mais revenons au 38 de la rue Marx Dormoy…au troisième étage on retrouve la date de 1907 en chiffres romains “MCMVII”, tandis qu’au dernier étage se trouve une fleur violette entourée de feuillage. Le “S” et le “M” s’affichant sur la façade seraient-ceux M. Sauvaire ? cet immeuble aurait il abrité son atelier-hôtel particulier ? simple spéculation…à cette adresse (ex rue Sébastopol) on retrouve en effet liée son ancienne carte de visite également floquée du blason de la ville, pour son entreprise de décoration, pour fêtes publiques & privées, fournisseur de la ville, de la chambre de commerce, du diocèse et de la compagnie P.L.M.

Sauvaire proposait des illuminations, des tentures de velours, tapis, des théâtres portatifs pour concerts et des distributions de prix.


SOURCES Façade de l’immeuble & Wikipedia Drapeau de Marseille & Carte de visite Sauvaire
PHOTOS
 Carte de visite Sauvaire & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie