L’Église Arménienne des Saints Tatéos et Parthomios

27 Traverse de l'Église, 13015 Marseille
696
L’Église Arménienne des Saints Tatéos et Parthomios
Catégorie : Lieux de Culte
Arrondissement : 15ème
l-eglise-armenienne-saints-tateos-parthomios-13015-marseille-2Fondée le 7 juillet 1927 dans le quartier des Borels, d’abord en tant que chapelle et école, c’est en 1928 qu’a été posé la 1ère pierre de cette église paroissiale orthodoxe appelée église apostolique arménienne Saint-Tatéos et Saint-Parthomios. Elle a été consacrée le 9 juin 1929 par Monseigneur Krikoris Balakian.

L’arrivée massive de réfugiés arméniens en France, dès 1922, est étroitement liée aux bouleversements géopolitiques survenus au Proche-Orient, notamment à l’évacuation de Smyrne, en septembre 1922, et l’entrée des Turcs kémalistes en Cilicie, après le retrait de la France.

Environ 58 000 réfugiés arméniens débarquent dans le port de Marseille entre 1922 et 1924. Beaucoup vont s’établir dans des camps de fortune, comme les camps Oddo, Saint-Jérôme, Les Mille, etc., avant d’aller, pour une partie d’entre eux, tenter leur chance dans la vallée du Rhône et jusqu’à Paris.

l-eglise-armenienne-saints-tateos-parthomios-13015-marseille-6

Le monument aux morts

Des lieux de culte vont ainsi être construit pour la communauté dont cette église et son plan allongé à un seul vaisseau, en matériaux enduits.

Le toit de la nef à longs pans et à pignon découvert, est couvert en tuile plate mécanique, le toit du clocher en pavillon est en béton.

Le monument aux morts, sur le parvis, est dédié à la mémoire des victimes du génocide de 1915 et aux arméniens de la paroisse morts pour la France durant la deuxième guerre mondiale.


SOURCES Wikipédia & culture.gouv.fr & Facebook de l’église & armenews.com Stéphane
PHOTOS Fr.Latreille & Facebook de l’église

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie