Chapelle Saint-Martin de Gémenos, Vallée de Saint Pons

Parc de la Vallée de Saint Pons, Gémenos
7
Chapelle Saint-Martin de Gémenos, Vallée de Saint Pons
Arrondissement : Autour de Marseille
Nichée au bord de l’eau à l’entrée du Parc de la Vallée de Saint Pont, la Chapelle Saint-Martin est la première église paroissiale de Gémenos-le-Vieux. Citée en 1080, la chapelle actuelle de style roman date du XIIIe siècle.

En 1907

Le premier témoignage de l’existence de la Chapelle Saint-Martin remonte à 1080. D’après son style roman, celle-ci a probablement été construite au ixe siècle ou au xe siècle. Au mois d’avril 1205, l’évêque Reinier et le chapitre de la Major de Marseille donnent à une future abbesse de Saint-Pons, nommée, Garcende, la maison de Saint-Pons, cette église paroissiale de Saint-Martin, l’église de Saint-Jean-de-Garguier et la chapelle de Saint-Clair avec toutes leurs dépendances. Au xiiie siècle, la commune de Gémenos va connaître un développement spirituel important, au cours duquel la chapelle actuelle sera construite sur les restes de la première. En 1310, un prêtre nommé Jean Lombard (ou Lombardi), natif de Ceyreste, devient recteur de la paroisse de Saint-Martin, à la suite de la mort du recteur Bertrand Hugues. À la mort de Jean Lombard, Guillaume Gasqui deviendra recteur à son tour. La chapelle fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 2 novembre 19262. En 1995, la chapelle a été restaurée par l’Association « Les Amis de Saint-Martin ».

La vallée de Saint-Pons est occupée par l’homme depuis fort longtemps. L’oppidum des Tompines a été identifié comme une zone cultivée et habitée dès l’âge du fer (1000 avant J.-C.), une présence humaine également attestée tout au long de l’époque romaine et du Moyen-âge. En 1205, le monastère cistercien de Saint-Pons est fondé. Il est progressivement édifié au cours du XIIIe siècle de même que le moulin à blé de la maison de Saint-Pons. Les religieuses quittent une première fois l’abbaye en 1357. Elles y reviennent brièvement au XVe siècle avant d’abandonner définitivement les lieux en 1426. Au XVIe siècle, la famille d’Albertas acquiert progressivement le vallon de Saint-Pons. Le XIXe siècle voit le morcellement et l’industrialisation de la
vallée. De riches propriétaires se succèdent comme les frères Richard, puis au XXe siècle les Laugier Montgolfier


SOURCES CG13 & Wikipedia Chapelle Saint-Martin
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Loiccas & Carte postale anciennes
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et son mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie