Tombe de l’Athlète Jean Bouin, par Constant Roux

Cimetière Saint Pierre, 13005 Marseille
46
Tombe de l’Athlète Jean Bouin, par Constant Roux
Arrondissement : 5ème
Dans la Pinède du Carré 30 – N° 81 du Cimetière Saint Pierre, se trouve la tombe du Marseillais Jean Bouin, athlète international, un des plus grands spécialiste mondial de la course de fond de son époque. Il est né le 24 décembre 1888 à Marseille rue Coutelerie et mort pour la France le 29 septembre 1914 à Xivray dans la Meuse. Son buste en bronze est l’œuvre du sculpteur marseillais Constant Roux. Outre une médaille d’argent aux Jeux olympiques d’été de 1912 sur 5 000 mètres, il a gagné trois fois de suite le Cross des nations, considéré alors comme le championnat du monde de la discipline. Il a également été le détenteur de sept records du monde sur différentes distances et durées. Il est d’abord inhumé au château de Bouconville-sur-Madt ; ses cendres sont rapatriées à Marseille en 1922, et reposent depuis ici au cimetière Saint-Pierre. De nombreuses enceintes sportives portent son nom en France.  Le complexe sportif Jean Bouin, situé au 65, avenue Clot Bey dans le 8e arrondissement de Marseille a été inauguré officiellement le 1er novembre 1921. Constant Roux a réalisé sur la cour d’honneur du Stade Vélodrome un grand monument à Jean Bouin en 1922.

Jean Bouin naît rue Coutellerie à Marseille. Il a une sœur, Antonie Louise surnommée Nini (1885-1962). Ses parents divorcent (le 28 juin 1894), et sa mère Berthe Pioch (1859-1922) se remarie avec un dénommé Galdani quelque temps après. Il habite au 111 rue Consolat à Saint-Charles et est scolarisé à l’école des Chartreux dans le quartier des Cinq Avenues où Jean Bouin a comme instituteur Joseph Pagnol, le père de Marcel Pagnol, popularisé par La Gloire de mon père, premier tome de Souvenirs d’enfance. C’est à cette époque qu’il rencontre un camarade, son futur grand ami Joseph Granier, puis sa sœur, Rose Granier (1886-1987) qui devient bien plus tard sa compagne. Adolescent, Jean Bouin pratique de façon assez intensive plusieurs sports dont l’escrime et la gymnastique. En octobre 1903, il se rend au parc Borély assister à l’entraînement de coureurs de marathon, dont le localement célèbre Louis Pautex.

À la suite de cette rencontre avec Louis Pautex, qui devient plus tard son mentor, Jean Bouin commence la pratique de l’athlétisme et participe à la création du « Club athlétique de l’école de l’industrie ». L’athlète britannique Alfred Shrubb est alors son idole et motivera plus tard ses différentes tentatives de records du monde. Le 28 février 1904, il remporte la première course à laquelle il participe, un cross-country de 10 000 mètres avec handicap. Il est remarqué : un banquier de la Société générale de La Canebière lui offre un emploi de coursier et il quitte le petit club qu’il a créé pour entrer au « Phocée Club de Marseille ». Avec son nouveau club, il remporte à nouveau un cross le 14 mars. Le 24 avril, il remporte un 1 000 mètres. Sur la saison 1904, il remporte quatorze des dix-sept courses auxquelles il participe. Le 8 janvier 1905, il participe à sa première épreuve en dehors de Marseille, à Lyon sur le challenge Ayçaguer (un cross de 11 km) sur lequel il termine neuvième. En juin 1905, son beau-père Galdini parvient à le convaincre de participer à une course à Gênes en Italie : Jean Bouin s’y rend, remporte la course et s’aperçoit que Galdini a déjà encaissé le prix de la victoire : cet événement marque la rupture définitive des relations — déjà ténues — entre Galdini et Jean Bouin. Il quitte le domicile de Galdini et de sa mère, et s’en va d’abord habiter quelque temps chez les parents de son ami Joseph Granier et de sa compagne Rose, rue de Rome. Le 8 août 1905, il remporte un 5 000 mètres en 18 min 20 s, puis en septembre, il remporte le Critérium de Provence.

 

Lire la suite de sa biographie

 


SOURCES wikipedia Jean Bouin & Wikipedia complexe sporitf Jean Bouin
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Agence de presse Meurisse
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie