Colonne Puget par Jean Joseph Foucou

Jardin Puget, 13007 Marseille
390
Colonne Puget par Jean Joseph Foucou
Arrondissement : 7ème
En 1816 un buste en marbre en hommage au Léonard de Vinci français, Pierre Puget, est sculpté par le provençal Jean Joseph Foucou, de Riez. L’œuvre ne sera placée qu’en 1873 au sommet d’une colonne sur les hauteurs du jardin de la colline Puget.

Colonne Puget par Jean Joseph Foucou, Jardin de la Colline Puget, MarseilleLe jardin de la Colline prendra diverses appellations au cours des années pour devenir en 1872, le jardin de la Colline Puget. En 1873, la mise en place du buste de Pierre Puget au sommet de la colonne vient entériner cette décision après bien des aventures pour ce monument liées aux règnes du moment. Selon le site marseillesculptee2.blogspot.com c’est Charles Delacroix, le premier préfet des Bouches-du-Rhône qui aménage le cours Puget (ex Bonaparte) et fait ériger dans sa perspective une fontaine.  La ville d’Aix-en-Provence lui fournit alors une colonne antique en granit qui pourrait provenir du mausolée romain inclus dans l’ancien palais comtal, rasé en 1787. Le 18 février 1801, le Conseil municipal passe commande d’un buste de Bonaparte et de bas-reliefs à Barthélemy Chardigny. Le monument est achevé en juillet 1802. Mais avec la Restauration en 1814, le buste est remplacé par une fleur de lys dorée.

Colonne Puget par Jean Joseph Foucou, Jardin de la Colline Puget, MarseilleEn 1818, la colonne est transportée au sommet du jardin de la Colline dans l’axe du cours (rebaptisé alors cours Bourbon) et la fontaine est supprimée. En 1858, le marbrier Galinier refait le chapiteau qui est surmonté d’un nouveau buste de Bonaparte. La colonne est déplacée vers l’est. Elle porte depuis 1873 ce buste de Pierre Puget par Jean-Joseph Foucou, réalisé en 1816, sorti des collections du musée des beaux-arts. Jean Joseph Foucou (1739-1821) le sculpteur du buste, après avoir été élève de l’École de peinture et de sculpture de Marseille, entre à Paris dans l’atelier du sculpteur Caffieri. En 1769, il remporte un premier prix de sculpture et entre la même année à l’École royale des élèves protégés. Après sa formation, il part à Rome où il s’établit de 1771 à 1775.

Colonne Puget par Jean Joseph Foucou, Jardin de la Colline Puget, MarseilleAgréé par l’Académie en 1777, après son retour à Paris, il devient académicien en 1785 avec une statuette en marbre de Fleuve. Agréé par l’Académie en 1777, après son retour à Paris, il devient académicien en 1785 avec une statuette en marbre de Fleuve. Collaborant avec Julien pour l’exécution des marbres de la laiterie de la reine à Rambouillet, il travaille également pour nombre de grands chantiers parisiens comme le Panthéon ou la colonne de la Grande Armée (colonne Vendôme). Il travaille avec les sculpteurs Joseph Espercieux, Pierre Petitot ou Pierre Cartellier. La chapelle du château Borély à Marseille où se trouve le Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode est décorée de quatre bas-reliefs sculptés par Foucou représentant certains épisodes de la vie de Saint-Louis : Saint-Louis se rendant à Saint-Denis, Les croisades de Saint-Louis, Saint-Louis allant recevoir la couronne d’épines et les derniers moments de Saint-Louis.

On trouve également des œuvres de Jean-Joseph Foucou au musée des beaux-arts de Marseille, et dans différentes collections privées, en France et aux États-Unis. Lire sa biographie complète.


SOURCES Wikipedia Jean Joseph Foucou & Reprise des textes du site marseillesculptee2.blogspot.com
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Archives
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution


Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie