La Méditerranée par Louis Botinelly, 1939

Parc Borely, Roseraie, 13008 Marseille
14
Déplacée suite aux réaménagements de la Roseraie du Parc Borely en 2023 pour son centenaire, La Méditerranée sculptée par Louis Botinelly en 1939, a retrouvé une place plus valorisante…retour sur son parcours mouvementé.

Selon la bible de la sculpture à Marseille, Marseille Ville sculptée, « c’est le 16 février 1937, que le maire de Marseille Henri Tasso (1882-1944) écrit à la direction du service des Beaux-Arts afin d’obtenir le concours de l’État pour agrémenter les nouveaux espaces publics de la ville. Le 12 mars suivant, l’État commande alors à Louis Botinelly – la seule commande qu’il obtient de l’État – une sculpture intitulée La Méditerranée. Une somme de 20 000 francs est allouée à sa réalisation. L’artiste imagine une naïade étendue nue dans la mer tandis que les encolures de trois chevaux marins évoquent le déferlement des vagues. Cette œuvre en pierre de Lens rosée, achevée en juillet 1939, est installée au jardin du Pont Transbordeur à l’automne 1940. Compte tenu des circonstances historiques, le sculpteur se voit obligé de financer et d’exécuter le socle en pierre de Cassis ainsi que d’assurer sa mise en place. Le visage et le buste de l’allégorie sont endommagés lors des combats qui précèdent la Libération.

Remisée dans les magasins du fort Saint-Nicolas en juin 1945, la sculpture est restaurée (sans doute avec du béton ou du ciment) et replacée en extérieur par son auteur, moyennant 55 000 francs de l’époque ».


SOURCES Marseille Ville sculptée
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et son mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie