Les Escaliers du Cours Julien, toile à ciel ouvert

Rue Estelle, 13006 Marseille
8768
Les escaliers du Cours Julien marquent un passage symbolique entre le centre ville et le quartier des créateurs du Cours Julien…la galerie d’art associative qui se trouvait un temps au milieu de la montée se nommait d’ailleurs l’Antre de Monde. De ses hauteurs, l’horizon se dégage jusqu’au Palais de Justice avec certains soirs une très belle vue sur les dernières lueurs du soleil…l’autre attrait des escaliers, un immense terrain de jeu pour graffeurs, plasticiens et artistes en tout genre, de talents, ou vraiment mauvais !

Des dizaines de graffeurs se donnaient rendez-vous chaque année sur le cours Julien pour le Street Art Festival. Organisé par Marseille Centre, la fédération des commerces du centre-ville, la manifestation permettait à des artistes de s’exprimer en pleine rue, sur les façades des bars et des restaurants, des boutiques de vêtements. Elle consacre aussi le « cours Ju » comme un des espaces majeurs du street art à Marseille…l’escalier du Cours Ju fait partie des zones relookées par les artistes…en 2015 les rampes ont également été intégralement habillés d’un vêtement de laine par Ghislaine Garcin. Fin août 2022, une immense fresque commanditée par l’association des Commerçants du Quartier, Les Commerces de la Butte, avec le soutien de la Ville de Marseille a pris place sur l’escalier. Une création majeure de l’artiste Yannick Martin aka WHA-T. En septembre 2023 les escaliers du cours Julien se sont parés d’une nouvelle fresque monumentale et colorée, résultat du projet artistique « Greedy » toujours signé par l’artiste Yannick Martin. Dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 janvier 2024, les marches étaient repeintes aux couleurs de la Palestine. Une action afin de soutenir selon ses organisateurs « le peuple palestinien qui subit un génocide organisé par le gouvernement israélien« . En moins de 48h les marches ont été repeintes par une entreprise mandatée par les pouvoirs publics laissant place pour la première fois de son histoire à un escalier de couleur unie, crème, immaculé…mais pas longtemps ! Une action express qui a mis très en colère les instigateurs de la mise en place du drapeau (voir dans l’onglet photos).

Les escaliers qui autrefois étaient ornées de palmiers (dont on espère le retour) se trouvent dans la rue Estelle, qui porte le nom de Jean-Baptiste Estelle né à Marseille en janvier 1662, décédé en janvier 1723. Il fut négociant et homme politique, consul de France au Maroc et en Syrie, puis échevin (maire) de la ville de Marseille pendant la peste de 1720. Au milieu de ses marches, vers lesquelles ont peut se faufiler dans le métro, on peut parfois voir des cuisiniers assis à une table en train d’éplucher les patates du restaurant Limmat, jouxtant des musiciens, des amoureux ou encore des instagrammers.


SOURCES Tourisme-Marseille.com & Wikipédia
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Contre Attaque
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie