Statue de Valère Bernard par Oscar Eichacker

Parc Longchamp, 13004 Marseille
302
Statue de Valère Bernard par Oscar Eichacker
Arrondissement : 4ème
Ce monument de 1954, situé sur les hauteurs du Plateau Longchamp, œuvre du sculpteur Oscar Eichacker, est un hommage à Valère Bernard, peintre, sculpteur, graveur et romancier de langue provençale.

Valère Bernard est né le 10 février 1860 à Marseille où il est mort le 6 octobre 1936, Il a laissé une œuvre graphique importante et ses ouvrages ont continué à être édités après sa mort. Sa famille était originaire d’Avignon. Il entra à l’âge de 15 ans à l’École des beaux-arts de Marseille pour suivre les cours de Joanny Rave (1827-1887). Reçu à l’École des beaux-arts de Paris, il eut pour professeurs Alexandre Cabanel et Pierre Puvis de Chavannes. En 1896, sa rencontre avec Félicien Rops influença à la fois sa gravure et ses thèmes. Il se lia d’amitié avec Alfons Mucha, qui lui fit découvrir l’affiche lithographique. De retour à Marseille, lors de ses premières expositions, la critique salua son talent tant dans ses eaux-fortes que dans sa peinture. Il se lia ensuite avec les félibres et composa ses premiers poèmes en dialecte marseillais, puis entama une œuvre romancée où il montra toute sa sensibilité et sa compassion pour les humbles et les marginaux.

Élu majoral du Félibrige en 1894, il fut ensuite Capoulié (chef) de 1909 à 1919. Il se révéla partisan d’une renaissance de la langue occitane dans toutes ses variétés linguistiques et composa, dans une langue qu’il élabora pour unifier les parlers d’oc et le catalan, la Légende d’Esclarmonde, puis Lugar, conte magic, qui fut édité quelques mois avant sa mort à l’âge de 76 ans. De 1930 à sa mort il fut président de la Société d’études occitanes. Le 22 janvier 1903 il est élu au 32e fauteuil de l’Académie de Marseille.

Valère Bernard est inhumé au cimetière Saint-Pierre de Marseille.


Montée vers le Plateau Longchamp

Oscar Eichacker, né à Avignon le 21 janvier 1881 et mort à Marseille 23 juin 1961, est un sculpteur français. Oscar Eichacker est d’abord élève à l’école des beaux-arts de Marseille, puis obtient une bourse suivre les cours à l’école des Beaux-Arts de Paris où il est l’élève d’Antoine Sartorio. Il débute en 1913 à l’exposition de l’Association des Artistes Marseillais. Après la guerre il participe en 1919 à une exposition d’art moderne à la galerie marseillaise Nadar-Detaille. En 1921 il travaille comme ornemantiste à l’escalier monumental de la gare de Marseille-Saint-Charles avec les sculpteurs Auguste Carli et Louis Botinelly. En 1932, en collaboration avec l’architecte Gaston Castel, il sculpte le monument à Jean Jaurès à Istres. Son militantisme au sein du front populaire entraîne une baisse d’activité durant une dizaine d’années. Après la guerre il sculpte des bustes notamment.

Ses réalisations à Marseille : opéra municipal, hall d’entrée : Frise en pierre, 1924. Place de Lenche : Monument à Henri Tasso, maire de Marseille, 19513. Place Victor Gélu : Monument à Victor Gélu, poète marseillais, 1959, bas-relief en bronze, remplaçant le monument sculpté par Stanislas Clastrier et inauguré place Victor Gélu en 1891, dont le haut-relief en bronze a été envoyé à la fonte sous le régime de Vichy, dans le cadre de la mobilisation des métaux non ferreux4. D’abord inauguré en 1959 sur le quai des Belges, ce nouveau bas-relief est transféré en 2015 à l’angle de la place qui porte son nom, sur la façade de l’immeuble au croisement de la rue Bonneterie.


SOURCES Mairie de Marseille & Wikipédia Valère Bernard & Wikipedia Oscar Eichacker
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie