Plaque hommage à Adolphe Robert, Quai du Port de Morgiou

Quai Adolphe Robert, 13009 Marseille
13
Plaque hommage à Adolphe Robert, Quai du Port de Morgiou
Arrondissement : 9ème
A droite du petit port de Morgiou, une petite plaque évoque le souvenir d’Adolphe Robert, disparu dans le “train de la mort” de Dachau en 1944. Ce quai porte aujourd’hui son nom.

En 1923, la famille Robert était propriétaire du bar de Morgiou, Le Nautic. Selon les souvenirs de la fille d’Adolphe Robert, Gaby, évoqués dans son ouvrage “le nom d’Adolphe Robert figure dans la liste des cinq cent trente six personnes qui, embarquées à Compiègne le 2 juillet 1944 en direction de Dachau ont péri dans le train”. Parti à destination du camp de Dachau à 17 km au nord-ouest de Munich avec 2162 hommes, ce convoi est plus connu sous le nom de “train de la mort”. La chaleur, la soif et l’asphyxie ont été très meurtrières pendant le trajet. Le convoi a été marqué par de multiples arrêts en raison du sabotage des lignes. Le train s’est arrêté à Revigny pour évacuer les 450 cadavres recensés et ravitailler les survivants en eau. Le 5 juillet le train est arrivé à Dachau avec 1632 survivants. Les cadavres restants ont été amenés au crématoire sans enregistrement.

Après la libération, l’Association des Calanquais de l’Est a fait réaliser cette plaque commémorative “Quai Adolphe Robert Victime de la barbarie nazie”. Cette stèle se trouve juste à côté d’un ancien boulet de canon de 1813 du fortin de Morgiou.


SOURCES calanquedemorgiou.fr & memorial-compiegne.fr
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie