Daki Ling Le Jardin des Muses, depuis 1258

45 Rue d'Aubagne, 13001 Marseille
1114
Daki Ling Le Jardin des Muses, depuis 1258
Arrondissement : 1er
Site Internet : dakiling.com
L’adresse est aujourd’hui celle d’une salle de spectacles peuplée notamment de clowns…mais l’histoire du lieu commence il y’a près de 800 ans précisément en 1258 avec la construction d’un monastère dont la voûte en arcs brisés est toujours visible…se succéderont des entrepôts, une mairie, une salle de jeu de paume, une école de musique, une salle de vente aux enchère, une salle de répétition, jusqu’à (enfin) l’ouverture du Daki Ling en 2001 !

daki-ling-le-jardin-des-muses-45-rue-daubagne-13001-marseille

Cet impressionnant local dont la voûte en arcs brisés repose sur deux rangées de sept piliers n’a pas bougé mais ses occupants se sont succédé avec entrain et sans souci de continuité. Cela commence par un monastère des augustins bâti en 1258 que les frères abandonneront en 1361. Au XVIème siècle, les lieux sont transformés en entrepôts par une dynastie de riches négociants et banquiers d’origine suisse, la famille Sollicoffre. Mais leurs descendants tombent en faillite en 1739 et les locaux sont rachetés par l’imprimeur Auguste Mossy. Nommé maire de la municipalité du Centre le 8 avril 1800, il y installe une des trois mairies créées à Marseille par la Constitution de l’an VIII, jusqu’à ce que la loi du 6 mars 1805 réinstaure la mairie unique. Les bâtiments qui ont aussi abrité une salle de jeu de paume, accueilleront ensuite des cours communaux, puis une « école spéciale de musique et de chant » avant que n’y soit créé en 1855 une salle de ventes qui fermera ses portes en 1981. On peut d’ailleurs encore lire l’appellation « commissaires-priseurs » gravée au-dessus de la grille ouvrant sur la cour.

La salle abritera ensuite divers événements culturels, puis servira de salle de répétition pour le Théâtre des Bernardines pour enfin devenir Daki Ling, Le Jardin des Muses en 2001.

Aujourd’hui

Daki Ling est un lieu d’expression et de création artistique situé en plein coeur de Marseille. D’une superficie de 275 m², ce lieu comprend : une salle de spectacles d’une capacité d’accueil de 200 personnes ainsi qu’une une galerie d’exposition. La vocation du Daki Ling est d’être un lieu ouvert pouvant permettre la création et la diffusion de spectacles très divers notamment ceux alliant plusieurs disciplines artistiques. Le Daki Ling met en place une action culturelle variée et propose un travail de médiation par différentes pratiques. Le Daki Ling organise des moments « intimes et privilégiés » avec les compagnies en résidence de création et des groupes (centres sociaux, associations de proximité, MECS, IME, foyers, CADA…). Les artistes présentent et introduisent une étape de leur création, un extrait suivi d’un temps de discussion, d’échange afin d’expliquer leur démarche artistique, le processus de création, le contenu du spectacle.

Prétexte pour permettre aux participants d’exprimer librement leurs ressentis et impressions. Les compagnies répondent aux interrogations du groupe, suscitent des réactions. Les participants osent, tout simplement. Ils seront ensuite invités à la sortie de résidence le samedi soir en séance publique. L’équipe du Daki Ling est aussi présente pour parler des métiers au sein d’une salle de spectacles.

« Festival Tendance Clown »Plus de 17 éditions de ce festival organisé par le Daki Ling, en partenariat avec certaines mairies de Marseille, qui propose une multitude de spectacles tous axés autour du clown, du cirque, du théâtre et des arts de rue. Les spectacles ont lieu dans la salle mais aussi enextérieur, dans des parcs, là où nous n’aurions pas l’habitude d’en voir. Étalé sur les 3 dernières semaines de mai, c’est le point leculminant de la saison du Daki Ling. Durant la saison 2021-2022, environ 25 représentations ont eu lieu, dont plus de la moitié gratuite.« Le MITHE de Marseille »Depuis plusieurs années maintenant, le Mouvement d’Improvisation THEâtrale (MITHE) de Marseille a élu domicile au Daki Ling. Vous pouvez assister à des matchs d’improvisation hauts en couleur un lundi sur 2 durant toute la saison : 2 équipes de 5 joueurs s’affrontent sous l’œil attentif d’un arbitre qui leur donne un thème, une catégorie, un temps à respecter. Puis coup de sifflet et c’est parti. C’est au public de voter pour l’équipe qui a touché son cœur à la fin de chaque manche.


SOURCES Wikipedia Daki Ling & Daki Ling
PHOTOS 13.agendaculturel.fr & Daki Ling & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie