Parc départemental de la Denise

4 impasse La Palma, 13011 Marseille
271
Parc départemental de la Denise
Catégorie : Parcs & Jardins / Parcs
Arrondissement : 11ème
Entièrement réaménagé par le Département, le parc départemental de la Denise est un espace de pleine nature qui s’étend sur 2,7 hectares. Son nom lui vient de la Bastide la Denise dont le Colombier est encore visible.

Ce lieu familial propose désormais plus de 30 équipements sportifs, des aires de jeux et de détente et un parcours de santé accessibles à tous les publics. Pour célébrer la métamorphose de ce nouvel espace de vie une journée festive était notamment organisée le 24 juin 2023 avec des animations sportives et culturelles. C’est dès 1746 que Denis Nicolas passe reconnaissance de cette propriété chez le notaire de Saint-Marcel. Son domaine prend son prénom comme nom et devient «La Denise». En 1850, le riche négociant Gaspard Nicolas, le fameux miraculé de Notre-Dame de la Salette, devint propriétaire de la Bastide et procéda à d’importants aménagements sur le quartier avec l’édification de chemins, murs de soutènement, rigoles d’irrigation, réfection de maisons et fait bâtir 13 fermes et engage plus de 20 hommes pendant une vingtaine d’années.

Il rachète des terres environnantes : le « Bas Vallon », le « Haut Vallon », la « Cayole », le « Mazet» , les « Longues », la « Giraude », les « Romans », le « Bois de la Vieille ». L’ancien moulin de la Denise et la bastide ont été détruits, certainement pour satisfaire quelques appétit de promoteurs immobiliers. Et il ne reste aujourd’hui plus que le colombier ainsi qu’une grange, en contrebas de la propriété, sans vie, tagués, trônant l’air triste dans une belle coulée verte, le seul espace vert municipal du secteur, son ancien parc de 5 hectares. Il jouxte le Monastère de la Visitation et sa Bastide le Galetas. C’est en 2013 malgré l’action du CIQ la Valentine qui y voyait une maison de quartier, que la Bastide a été rasée car présentant un danger pour la population. Et pourtant ce bien était devenu propriété municipale en 1981 et considéré comme bâtiment remarquable classé !

Mais comme souvent à Marseille, le lieu a été laissé à l’abandon et ses cheminées, tuiles, carrelages et même la rampe d’escaliers ont été pillés.


SOURCES provence7.com & La Provence mars 12 mars 2013 & découvrir Marseille & Département 13
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Conseil départemental 13
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et son mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
5
Note globale 1 Avis
VOTRE NOTE:
  • 29 juin 2023 at 09:36

    merci pour l'historique de cette propriété , heureuse de voir que toutes les actions portaient par les habitants du secteur ont enfin abouti. reste le haut de la propriété appartenant à la Ville , nous attendons tous que cette partie reste sauvage avec eco paturage , sentiers promeneurs ...nous avons bon espoir !

Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie