Cinéma Variétés, Art & Essais en tout genres depuis 1856

37 Rue Vincent Scotto, 13001 Marseille
2091
Cinéma Variétés, Art & Essais en tout genres depuis 1856
Arrondissement : 1er
Aujourd’hui un cinéma de 7 salles à la programmation majoritairement art et essais (un temps classé X !), jadis cette salle accueillait le Casino Musical, le premier grand café-concert marseillais inauguré en mai 1856. Il devient alors Les Folies Marseillaises en 1878 puis le Théâtre des Variétés inauguré le 8 octobre 1887, la mode privilégiant alors l’opérette et le théâtre de vaudevilles…de cette époque il nous reste aujourd’hui la façade édifiée par l’architecte marseillais Joseph Letz (1838-1890). Dans les années 1900, le théâtre est alors considéré comme le meilleur de province. 

Cinéma Variétés, Art & Essais en tout genres depuis 1856, Marseille

Le cinéma à gauche, les Nouvelles Galeries détruites par un incendie en 1938 et le cinéma Le Noailles à droite

Sur la façade à droite, figure le profil de Jacques Offenbach (1819-1880), compositeur du Second Empire et à gauche, Alexandre Dumas fils (1824-1895), auteur de pièces. Les deux médaillons, couronnés d’une lyre et reposant sur du chêne et du laurier, sont vraisemblablement l’œuvre du sculpteur Stanislas Clastrier (1857-1925). Le discours se poursuit ensuite par l’évocation de quelques noms : le compositeur d’opérettes Robert Planquette (1848-1903), le librettiste Joseph Méry (1798-1866) et le dramaturge Léon Gozlan (1803-1866), ces deux derniers étant Marseillais. Mais les modes changent. En 1906, pour lui donner une nouvelle jeunesse, l’architecte Joseph Huot transforme et agrandi l’intérieur du théâtre en music-hall. Il devient alors le Variété-Casino où l’on programme, dans les premiers temps, des opérettes précédées d’un concert ; rapidement toutefois, on évolue vers la revue légère. Dans les années 1920 et 1930, l’opérette y règne sous toutes ses formes : classique, française, américaine, viennoise et…marseillaise. Le public s’enflamme pour José Janson, André Baugé, Reda Caire. Dès le 4 décembre 1935, Fernandel et Alice Tissot se produisent sur la scène du music-hall dans « Ignace ».

A partir de 1937-1938, les Variétés se consacrent au cinéma avec une salle de 2000 places, tout en invitant, de temps à autre, le music-hall et la chanson (Fernandel, Montand, Piaf).

Cinéma Les Variétés, Casino Musical, Les Folies Marseillaises, Marseille

L’incendie des Nouvelles Galeries

Les premiers films projetés aux Variétés sont des reprises de succès commerciaux sortis auparavant dans les cinémas d’exclusivités de Marseille comme le Capitole, l’Odéon, le Rex ou le Pathé-Palace. En cette fin des années 1930, le cinéma est désormais l’activité principale des Variétés. Comme tous les grands cinémas de Marseille, des spectacles de music-hall sont régulièrement à l’affiche. L’incendie dramatique des Nouvelles Galeries, situées dans l’immeuble mitoyen des cinémas Le Noailles (actuelle caserne des marins pompiers) et Les Variétés, perturbent l’activité des deux salles. Durant la deuxième guerre mondiale, les Variétés affiche un double-programme ainsi que des productions américaines interdites en zone occupée. Subissant des difficultés d’approvisionnement en productions récentes, les salles de cinéma de Marseille proposent des spectacles sur scène avec les artistes installés en zone libre.

Cinéma Les Variétés, Casino Musical, Les Folies Marseillaises, Marseille

La façade rénovée des Variétés en 1960

Les troupes américaines réquisitionnent à la Libération Les Variétés qui est rendu à l’exploitation publique au début de l’année 1946. Durant l’été 1951, la salle effectue une transformation complète commentée par La Cinématographie française à sa réouverture en septembre 1951. Au premier trimestre de l’année 1952, les Variétés enregistrent 38.954 entrées pour une capacité de 2.240 fauteuils, les billets de spectacles sur scène n’étant pas comptabilisés. En 1953, la salle s’équipe du Cinémascope. En 1960, le cinéma alors propriété de la Société Nouvelle des Établissements Gaumont (S.N.E.G.), est rénové sous le direction de l’architecte Georges Peynet avec un nouvel écran de 9 mètres de base. Le cinéma érotique puis pornographique occupe de plus en plus l’écran des Variétés qui reçoit le classement X en 1975. La salle du cinéma Le Noailles, mitoyen des Variétés, est scindée en trois salles en 1976 et attire une importante clientèle grâce à la programmation de films pornographiques. Certaines semaines, les films projetés au Noailles sont en tête des entrées hebdomadaires, devant les films traditionnels.

En 1977, la salle mono-écran des Variétés est détruite afin de construire un multisalles dont la programmation reste dans un premier temps à caractère pornographique avant une fermeture définitive. En 1997, Galeshka Moriavioff, à la tête de la société de distribution Films Sans Frontières, reprend les Variétés dont les murs sont la propriété de la ville et le transforme en un complexe classé Art & Essai. Un nouveau décor est alors plaqué sur la façade de 1887 : le nom des lieux s’affiche désormais en néons roses fluorescents et un œil lumineux enserre l’effigie de Dumas, symbole d’un regard nouveau sur le septième art.

Cinéma Variétés, Art & Essais en tout genres depuis 1856, Marseille

De nos jours avec la Caserne des Marins Pompiers à droite remplaçant le Cinéma Le Noailles

Le cinéma de l’Alhambra, situé à l’Estaque et le Gyptis (labélisé en 2016) sont les seuls cinémas art et essai de Marseille. Le CNC a publié en novembre 2013 sa liste des labellisés et les Variétés-César tous deux gérés par Galeshka Moravioff n’y figurent pas. Si ces établissements remplissent largement leurs salles, les critères indispensables pour obtenir le label n’ont pas été réunis. Outre la vétusté des locaux, l’indice automatique qui doit indiquer la proportion de films art et essai par rapport à l’ensemble des œuvres diffusées s’est avéré insuffisant. Fin 2016 le groupe Bastille Saint-Antoine qui possède les cinémas d’arts et d’essais Variétés et César a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Paris alors qu’il accumulait une dette dépassant les deux millions d’euros. En décembre 2016 la société Ymagis de Jean Mizrahi, une société spécialisée dans l’équipement numérique des salles de cinéma, a souhaité reprendre les salles en y apportant une nouvelle dynamique avec des travaux de rénovation et d’amélioration du son et de la projection.

Rouvert en juillet 2019 après un an de travaux l’établissement, porteur des labels Jeune Public, Recherche & Découverte et Patrimoine, possède sept écrans dont deux dotés de la technologie Eclair Color. Les salles ont toutes été refaites pour proposer un meilleur confort.

Cinéma Variétés, Art & Essais en tout genres depuis 1856, Marseille

Jacques Offenbach

La façade longtemps de teinte rosée a pris lors de ces travaux une couleur plus beige. La rénovation des Variétés s’est focalisée sur le parcours du public vers les salles et le confort de ces dernières. Le foyer est élargi, ramené vers la façade, permettant désormais de mieux accueillir le public. La suppression des multiples couloirs et sanitaires créé un atrium au centre du cinéma. Ce nouvel espace vertical, captant en journée un éclairement zénithal et mis en lumière par des suspensions évoquant la toile d’écran lumineuse, accueille un escalier sculptural, distribuant d’un geste les trois salles du rez-de-chaussée et les quatre salles de l’étage. L’arrivée en 2021 du complexe de cinéma Artplexe sur le haut de la Canebière pouvait s’annoncer comme un danger mais celui-ci a finalement revu sa vocation avec des films plus grands publics.

Découvrez la programmation du moment
Découvrez l’histoire la plus complète des lieux sur salle-cinema.com


SOURCES Plaque devant le cinéma & Marseilleforum.com & Marsactu.fr & Marseillesculptée & AFP & Les Variétés & Salles-cinema.com
PHOTOS Google Street View & Archives non créditées & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Les Variétés & Salles-cinema.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie