“Bande organisée”, C’est pas la capitale, C’est Marseille, bébé

89 Bd Tellene, 13007 Marseille
134
“Bande organisée”, C’est pas la capitale, C’est Marseille, bébé
Arrondissement : 7ème
Des record en pagaille, une véritable lame de fond mondiale, des phrases cultes, une version féminine, des parodies et 360 millions de vues sur youtube fin 2021 ! La chanson “Bande organisée” sortie le 15 août 2020 fut le premier single de l’album collectif 13’Organisé interprétée par plusieurs rappeurs marseillais…Jul, SCH, Kofs, Naps, Soso Maness, Elams, Houari et Solda. Le clip se joue notamment au Stade Vélodrome mais aussi ici au Stade Di Giovanni au pied de la Bonne Mère.

Stade Di Giovanni

C’est en septembre 2020 que Jul annonce la sortie d’un projet “13’Organisé” regroupant une cinquantaine de rappeurs de Marseille dont SCH, Naps, Soprano, AM La Scampia, Alonzo, Soso Maness, Kofs, L’Algérino ou encore les groupes IAM, Fonky Family et Ghetto Phénomène. Après la sortie de “Bande Organisé” le 15 août 2020, le titre entre dans le Top 200 puis dans le Top 100 mondial de la plateforme Spotify. Il devient par la suite, le single de platine et le single de diamant le plus rapide de l’histoire de la musique française. Le titre bat également le record du rap français du titre qui atteint le plus rapidement les 100 millions de vues sur YouTube. Le titre bat également le record du rap français de longévité dans le Top Monde Spotify. Début décembre 2020, le titre est certifié double single de diamant avec 100 millions de streams (le plus rapide de l’histoire de la musique française), et le clip passe les 200 millions de vues, ce qui en fait le clip français qui atteint ce palier le plus rapidement dans l’histoire. Le clip sort à la suite de l’annonce de la volonté de Jul de réunir plusieurs rappeurs marseillais sur le projet 13’Organisé.

Le clip sort le 15 août 2020, il atteint le million de vues en 12 heures sur YouTube puis 7 millions de vues en quatre jours.

Sur les chaînes musicales françaises, il est parfois diffusé avec la signalétique « Déconseillé aux moins de 10 ans », et il est parfois diffusé sans signalétique (pour rappel, le CSA n’impose pas de mettre une signalétique sur les clips vidéos en raison de leur format court). En octobre 2020, le clip se fait censurer à la suite d’une demande du syndicat de police « Alliance ». En effet, des plans du clip montraient une voiture de police se faire caillasser à la fin du couplet de Soso Maness. Ces plans ont alors été supprimés et remplacés par des plans de danseuses et du collectif de rappeurs dans le vélodrome. Un avertissement a également été ajouté au début du clip afin de préciser qu’il était « une œuvre de fiction ». Le morceau est resté 1er du Top Singles en France (ventes + streaming) pendant 11 semaines consécutives.

Il restera dans le top 3 les 6 semaines suivantes (il y sera donc resté 17 semaines en tout). Il quitte le top 5 une semaine pour la première fois la semaine du 5 février, soit plus de 5 mois et demi après sa sortie. Fin avril 2021, soit plus de 8 mois après sa sortie, il n’est toujours pas sorti du top 30. Le single sorti le vendredi 22 octobre “Loi de la calle” battait déjà le record de “Bande Organisée” sur les plateformes de streaming.

Les paroles

Au Stade Vélodrome

Oui, ma gâtée, RS4 gris nardo, bien sûr qu’ils m’ont raté (gros, bien sûr)
Soleil dans la bulle, sur le Prado, Shifter pro’ (Shifter pro’)
Contre-sens (ah), ma chérie, tu es à contre-sens
Puta, où tu étais quand j’mettais des sept euros d’essence (hein)
Tu veux nous faire la guerre (hein), par Dieu, c’est B (ah)
Ça prend ton Audi, ça prend ta gadji, ça prend ta CB (eh, eh)
Le téléphone bippe (brr), que tu prends la kew (ew)
C’est Marseille, bébé (ah), sa mère un CDD (ah)
Wesh alors, ma race, tranquille ou quoi (oh, mathafuck)
Grimpe dans la tchop, j’fais 0 à 100 en 2 secondes 3
Guitarisé, oh, AC/DC, oh, on s’croise, c’est sûr, tu es tétanisé

J’ai passé la bague à Tchikita, deux mois après, j’l’ai déjà quitté (ah, ah)

Au Stade Vélodrome

T’es un petit bâtard, j’suis un apache, j’suis un Diakité (eh)
J’suis le capitaine (eh), j’vais les décapiter (eh)
C’est pas la capitale (nan), c’est Marseille, bébé (pah, pah, pah)
1.3, Audi Sport, j’passe la douane, les rapports
Nique ta mère sur la Canebière, nique tes morts sur le Vieux-Port (Santé & Honneur)
Mi amor, c’est les quartiers Sud, c’est les quartiers Nord
Nique ta mère sur la Canebière, nique tes morts sur le Vieux-Port (ah)

J’suis à la zone, sans casque sur un scooter kit-é
Oublie-la, c’est une puta, elle t’a quitté
J’suis ailleurs, c’est d’la moula qu’j’ai effrité
Depuis t’à l’heure, que ça me nique mon briquet
Rafale, flow bazookaw, j’ai des potes qui s’déplacent au cas où
La moto, elle fait “brm, brm, brm, brm”, toujours là, demande à Tikow
J’suis dans l’game en claquettes, survêt’
J’fuck les folles qui parlent de moi sur l’net
J’suis sous potion là, j’tire 2-3 sur l’pét’
Au fait, on grimpe, envoie les zéros sur l’chèque
Ah, ah, poto, que pasa, ah, ah, dans la cabesa
Ah, ah, grr, ratata, ah, ah, pour les mapesa
Ah, ah, poto, que pasa, ah, ah, dans la cabesa
Ah, ah, grr, ratata, ah, ah, pour les mapesa
Plus besoin d’aller chez Lacoste depuis qu’j’suis fait d’or et d’platine
Et sur Twitter, j’vois leurs posts, nique leurs mères ceux qui parlent mal d’la team
En bande organisée, personne peut nous canaliser
Dans la zone, ça fume la fusée, pisté par les banalisées
Hasta luego, fais-en un, hasta luego, fais-en deux
Hasta luego, ouh, ouh, hasta luego, bam, bam
C’est du 24 carats (nan), j’rappe depuis l’époque de Cara
La technique, le flow de malade, artistiquement, on se balade (ok)
T-Max, casque Araï, recherché à kech-Marra
J’lui envoie une frappe imparable, j’fais couler son mascara (ah, ah)
Le J, c’est le S (ok), hum, j’sors le RS (vroum, vroum)
Une liasse épaisse, arlabelek’, N.A.P.S (ah, ah)
Le, le J, c’est le S (ok), hum, j’sors le RS (vroum, vroum)
Une liasse épaisse, arlabelek’, N.A.P.S (ok)
Yo, cesse ton baratin (yeah), t’es qu’un fils de bar à tain-p’ (ah)
J’commence le rap avec 7 et 3, à la rivière, j’ai touché la quinte
Yo, j’vise l’or, le platine (ah), à la base, c’était les assises
J’suis un peu d’Zampa, un peu d’Zizou (coup), j’offre un Ricard à Poutine
Jeune trafiquant dans le bâtiment, cavale comme Usain Bolt (ah, ah)
Je connais le maniement de mon département, le soir, pour te froisser ta go’ (ah, ah, ah)
Et ça fait, zumba, caféw, caféw, carnaval
J’suis dans l’4×4 teinté, pisté par la banal’
Et ça fait, zumba, caféw, caféw, carnaval
J’suis dans l’4×4 teinté, pisté par la banal’
En bande organisée, personne peut nous canaliser
Dans la zone, ça fume la fusée, pisté par les banalisées
Hasta luego, fais-en un, hasta luego, fais-en deux
Hasta luego, ouh, ouh, hasta luego, bam, bam
Égal, illégal (eh), Alpha, Oméga (vroum)
On fait coup d’état, balle dans la te-tê, c’est la cuenta (vroum)
Poursuite, y a les bleus (bleus), serein, j’sors d’la bleue (bleue)
Ter-ter, guidon, logistique, par terre, du sang balistique
A-tchu-tchu-tcha (tcha), c’est une salvatrucha (‘cha)
Trafic haram (ah), Marseille, on trouve des cadavres (ouais)
Marseille hala, plus d’âme, les petits passent à l’acte (ouais)
Milli’, j’veux l’milli’ comme l’OVNI (hum), ces filha puta, j’les finis
Yah, on les rend amis, ennemis, yah, on les rend ennemis, amis, yah
J’ai les poches pleines, tu m’suis, j’ai fait le calcul de plus le calculer lui, yah (ouh)
Comportement dans la zone, yah, comporte avec les hommes, yah
Garde la pêche, moi, j’ai la forme, forme, temenik, on te déforme
Car c’est trop vrai, t’as l’regard et l’fond mauvais, quand j’galère, toi t’es refait (eh)
Au lit, t’es mauvais (eh), ta gadji, on la connaît (eh, eh)
Au parloir, elle a tourné (eh, eh), cognée par des prisonniers (ouh, ouh)
Tu dois des sous, sous, sous, tu fais la mala dans les “boum, boum, boum”
Pour de la monnaie, on te click, click, boum, l’alcool, on la glou, glou, glou (glou, glou, glou)
Tu dois des sous, sous, sous, tu fais la mala dans les “boum, boum, boum”
Pour de la monnaie, on te click, click, boum, l’alcool, on la glou, glou, glou (glou, glou, glou)
Wesh, tu veux pas la guerre mais pourquoi tu allumes la mèche (mèche, mèche)
J’suis dans la zone, j’évite les putas, wesh
Moi, j’écoute pas les gens et ma Clio, elle est sur les jantes
J’fais que fumer le jaune, des fois, avec un peu de Marie-Jeanne
Hier, j’étais bleu, j’voulais un Porsche GT bleu (bleu)
Y avait le pain, on était plein, y avait pas un, on était deux (deux)
J’suis dans le bloc, ma biche, dans la zone, c’est chacun sa kich’ (sa kich’)
Y a eu des traîtres, des traîtres, des traîtres, nique sa mère, c’est rien, ma3lich
Au quartier, y a d’la vente d’armes, nouvelle paire, j’paye en espèces
Fais belek, y a les gendarmes, ils sont loin, c’est bon, déstresse
C’est tous pour la plata, retour de flamme, fumar mata (brh)
Ça danse en équipe sur le chant des “ratata”
En bande organisée, personne peut nous canaliser
Dans la zone, ça fume la fusée, pisté par les banalisées
Hasta luego, fais-en un, hasta luego, fais-en deux
Hasta luego, ouh, ouh, hasta luego, bam, bam
En bande organisée, personne peut nous canaliser
Dans la zone, ça fume la fusée, pistés par les banalisées
Hasta luego, fais-en un, hasta luego, fais-en deux
Hasta luego, ouh, ouh, hasta luego, bam, bam

SOURCES Musixmatch & Wikipedia Bande Organisée
PHOTOS  Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Extrait du clip Bande organisée
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie