Pavillon & Théâtre de la Girafe

Parc Logchamp, 13004 Marseille
2445
Pavillon & Théâtre de la Girafe
Arrondissement : 4ème
Le pavillon de la girafe, classé parmi les fabriques de type « exotique », évoque le style mauresque. Ce bâtiment construit en 1858 est le seul de l’ancien Jardin zoologique de 1854 dont la date de construction est connue avec certitude grâce aux archives de la société des ciments Désiré Michel & Cie. 

Ce pavillon met en œuvre le ciment comme matériau décoratif. De plan carré, le bâtiment est couvert d’un dôme à pans facettés, selon les plans de l’ingénieur Henri Michel. Sur la façade principale, le portail central, comportant un arc trilobé, est accompagné de deux fenêtres ayant un arc outrepassé en couvrement. Une frise de céramique bleue souligne la corniche sommitale et les chaînages aux angles du pavillon. Dans le respect du parti d’intervention, la reproduction de ces carreaux à l’identique a été mise en place en 2013 pour répondre à la restauration des décors du pavillon de la girafe et du pavillon de l’éléphant avec l’intervention d’un artisan céramiste aubagnais. La réouverture des baies du pavillon de la girafe a permis alors de découvrir les vestiges des menuiseries métalliques présentent sur une ancienne gravure. Une première girafe est présentée au Jardin en 1864. En 1872, une naissance exceptionnelle est enregistrée au Jardin. Un girafon est mis au monde. Il s’agit de la seconde naissance en captivité enregistrée en France. Le jeune animal décède malheureusement seulement trois jours après sa mise-bas. Il est naturalisé par Pierre Siépi et rejoint les collections du Muséum de Marseille.

Sa mère décède en 1875 et est également naturalisée par Siépi avant de rejoindre elle aussi les collection du Muséum. Ce kiosque accueillait également des dromadaires ou encore des autruches (cf visuels dans l’onglet photo) .

A l’époque des portes bleues aujourd’hui rouges

Créé en 1993, Le Théâtre de la Girafe sort tout droit de l’étonnant esprit twisté de Nouchi Koukoulian. L’histoire de cette maisonnette remonte donc au parc zoologique de Longchamp qui, à l’époque, était la résidence principale de quelques tigres, éléphants et autres singes en tous genres. Parmi eux se trouvait une girafe. Selon une légende urbaine, elle s’appelait Suzie et elle adorait poser pour les photographes en herbe… Le zoo laissé à l’abandon depuis 1987 ressemblait à un jardin fantôme quand l’imagination de Nouchi ébranla sa petite vie paisible. « Vous voyez cette ancienne cage toute sale et pleine de foin et de nuisibles ? Et bien on va la retaper et en faire un théâtre pour enfants ! ». Il fallait être fou pour la suivre… Heureusement pour les enfants, toute la famille était complètement barrée ! Aujourd’hui ce petit théâtre de marionnettes est fermé depuis peut-être 2014, mais j’ai laissé le lien internet pour le souvenir sur cette fiche.

Le Pavillon accueillait depuis 2013 à ses pied trois girafes colorées en fibre de verre du Funny Zoo…en 2017 une seule était encore présente, en 2021 plus aucune…lente agonie !


SOURCES Théâtre de la Girafe & Funny Zoo & jzp.hypotheses
PHOTOS Théâtre de la Girafe & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Carte postale ancienne
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et son mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
1
Note globale 1 Avis
VOTRE NOTE:
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie