Statue André Chave, une Histoire 2 Familles

Angle Chave, Place Jean-jaurès, 13005 Marseille
382
Statue André Chave, une Histoire 2 Familles
Arrondissement : 5ème
Il en impose et en aurait des choses à raconter s’il pouvait parler ! A l’angle du boulevard Chave et de la place Jean-Jaurès se trouve un buste en marbre d’André Chave Aîné. C’est le fils d’André Chave, Nicolas Henri Chave qui le fera placer ainsi qu’une plaque commémorant l’événement. Cet immeuble fut élevé par l’architecte Gaudensi Allar (1841-1904), frère aîné du sculpteur de ce fameux buste en 1889, André-Joseph Allar (1845-1926), Grand Prix de Rome de sculpture…une véritable histoire 2 familles.

Statue André Chave, une Histoire de Famille, la Plaine, MarseilleAndré Chave, (1799-1868) est un propriétaire terrien français de champs agricoles, devenu promoteur immobilier avec le développement de la ville de Marseille pendant le xixe siècle. Il est à l’origine du développement du quartier Le Camas, dans le 5e arrondissement de Marseille en 1839, que traverse le Boulevard Chave.

Quant au réalisateur du buste, le sculpteur André Allar, il est né le 22 août 1845 à Toulon, et mort dans la même ville le 11 avril 1926. Il est le fils de Benoît David César Allar, ouvrier de l’arsenal de Toulon et d’une couturière, Hélène Talon. Le père d’André Allar avait hérité du château du Castellet et l’avait offert à la commune. Son frère aîné, le futur architecte Gaudensi Allar, travaille d’abord à l’arsenal puis s’embauche en 1855 comme mousse sur un navire. De retour, Gaudensi est employé dans une imprimerie où il fera admettre son frère André comme apprenti en 1857. André Allar sculpte des vieux plombs de l’imprimerie. Ses dispositions pour la gravure et la sculpture sont vite remarquées, et il est embauché dans une entreprise de sculpture à Toulon. Sa mère le confie à son frère, M. Talon, qui travaille à la nouvelle cathédrale Sainte-Marie-Majeure de Marseille.

André Allar et son frère Gaudensi sont admis à l’École des beaux-arts de Marseille. Gaudensi travaille avec Henri-Jacques Espérandieu et décide d’envoyer son frère André à Paris pour se perfectionner dans la sculpture. André Allar sera élève à l’École des beaux-arts de Paris dans les ateliers d’Eugène Guillaume, d’Antoine Laurent Dantan et de Jules Cavelier. Il obtient le grand prix de Rome en sculpture de 1869. Il visite la Toscane, l’Ombrie, Florence et Anzio. Travailleur acharné, son talent est apprécié, et de grands collectionneurs et amateurs d’art font appel à lui. Par décret du 28 février 1896 André Allar est promu officier de la Légion d’honneur. Il est élu membre de l’Académie des beaux-arts, section sculpture, au fauteuil de Eugène Guillaume, le 20 mai 19053.

Il meurt à Toulon le 11 avril 1926 en tombant accidentellement d’un échafaudage.


SOURCES Wikipédia André Chave
PHOTOS Robert Valette & Ville de Marseille
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution


Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie