L’École de Provence

42 Boulevard Emile Sicard, 13008 Marseille
1395
L’École de Provence
Arrondissement : 8ème
Site Internet : www.ecoleprovence.fr
Patrice Laffont, Francis Lalanne, Gilles Antonowicz…un point commun ? avoir étudié au sein de l’École de Provence, un établissement catholique d’enseignement créé par les jésuites à Marseille, en 1873. L’Ecole de Provence comprend les trois niveaux d’enseignement: primaire, collège et lycée. L’établissement est organisé avec un statut d’association loi de 1901 sous contrat d’association avec l’État. Il scolarise à peu près deux mille élèves.

L’ implantation de l’École de Provence au boulevard Emile-Sicard date de 1921 mais les Jésuites étaient présents à Marseille bien avant la fondation de leur collège. En 1617, deux Pères établissaient dans la ville la première résidence de la Compagnie.

En 1727, l’Evêque de Marseille, Monseigneur de Belsunce, obtenait la création d’un Collège jésuite qui disparaissait une vingtaine d’années plus tard, tout comme la présence de la Compagnie de Jésus dans la région. Le collège fut fermé avec la dissolution de l’ordre en France en 1773.

Le 13 Octobre 1873, s’ouvrait rue Thubaneau, un nouveau collège de 31 élèves appelé Externat Saint-Ignace, il comptait, deux ans plus tard, 100 élèves. C’était près de Castellane, entre les rues qui portent aujourd’hui les noms de Saint-Sébastien et Edmond-Rostand que cet autre Collège ouvrait à la rentrée 1877, avec 16 Pères et plusieurs Frères Jésuites.

Mais, avec le décret de Jules Ferry contre les congrégations enseignantes (1880), le Collège ne put ouvrir ses portes à la rentrée suivante que grâce à ceux, prêtres et laics, qui acceptaient d’offrir leur collaboration.

En 1901, avec le Ministère Combe, les Congrégations sont une nouvelle fois, dissoutes et leurs biens saisis. De nouveau, au Collège Saint-Ignace, “des prêtres diocésains s’offrirent et la vie continua”. Cependant, les biens demeuraient, en principe, confisqués. Finalement, le Collège Saint-Ignace dut évacuer les locaux de la rue Saint-Sébastien.

C’est alors que les amis et les anciens trouvèrent un local rue des Princes (aujourd’hui rue Stanislas Torrens). Un bâtiment voisin était occupé par une certaine “Ecole de Provence” dont le directeur céda les droits, et l’Externat Saint-Ignace devint “l’Ecole de Provence”.

En 1909, la rentrée a lieu rue des Princes. Cinq ans plus tard lors de la “Grande Guerre”, trente-trois jeunes anciens tombèrent au combat. En 1921, “Provence” s’installait à Saint-Giniez, Boulevard Emile Sicard. Les élèves des petites classes demeuraient quelques temps rue des Princes, puis étaient hébergés dans la villa de Monsieur Henri Fabre, sur le Prado.

En 1973, “Provence” célébrait son centenaire. Le 10 Juin 1975, l’Association Ecole de Provence est fondée.

L’École de Provence est l’un des quatre établissements sous tutelle jésuite dans le Sud de la France avec le Lycée Saint-Joseph de Tivoli à Bordeaux, Le Caousou de Toulouse et Saint Joseph d’Avignon.


Anciens élèves de l’École

Patrice Laffont, né à Marseille le 21 août 1940 est un comédien et un animateur français de télévision. Il est le fils de l’éditeur Robert Laffont et le père de l’humoriste Axelle Laffont, du réalisateur Fabrice Laffont et de Mathilde Laffont.

Francis Lalanne, auteur-compositeur-interprète français, né le 8 août 1958 à Bayonne. Il passe son enfance à Mont-de-Marsan, puis douze ans en Uruguay, et enfin à Marseille où il finit sa scolarité à l’École de Provence.

Gilles Antonowicz, né en 1953 à Marseille, avocat et historien. Sa biographie de Jacques Isorni a été couronnée par le prix du Palais littéraire en 2008. Il a participé au débat sur la légalisation de l’euthanasie en intervenant notamment dans les affaires Chantal Sebire, Hervé Pierra et Patrick Koffel.

Jean-Baptiste Rossi, plus connu sous son nom de plume (et anagramme) Sébastien Japrisot, est un romancier, scénariste, traducteur, réalisateur et parolier français né le 4 juillet 1931 à Marseille et mort le 4 mars 2003 à Vichy.

Michel Orcel, né en 1952 à Marseille, est un écrivain, éditeur et psychanalyste français.

Jean-François Revel, né Jean-François Ricard le 19 janvier 1924 à Marseille, mort le 30 avril 2006 au Kremlin-Bicêtre, philosophe, écrivain et journaliste français. Il est élu le 19 juin 1997 à l’Académie française au 24e fauteuil.

Dominique Sorrente, né à Nevers en 1953 est un écrivain/poète français contemporain il fréquentera l’école de Provence jusqu’à ses 17 ans.

Robert Faurisson né le 25 janvier 1929 à Shepperton, est un militant négationniste français. Durant son enfance, sa famille se déplace au gré des postes occupés par son père : à Saïgon, Singapour, Kobe puis Shanghai, jusqu’en 1936, où elle revient en métropole. Il fait alors ses études principalement au petit séminaire de Versailles, au collège de Provence à Marseille et au lycée Henri-IV de Paris.


SOURCES Wikipédia
PHOTOS  L’École de Provence & Google Street.fr

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie