Couvent des Minimesses 1836-1937

26 de la rue de l'Abbé Féraud, 13005 Marseille
7
Couvent des Minimesses 1836-1937
Arrondissement : 5ème
Au n° 26 de la rue Abbé Féraud se trouvait dès 1836 le petit couvent des religieuses Minimes, des franciscaines de l’ordre de Saint François de Paule. Il abritait des sœurs cloitrées nommées les Minimesses. Le lieu ferma ses portes en 1937 avant d’être détruit et d’accueillir un immeuble contemporain.

Les dimensions du couvent étaient modestes avec notamment un cloître comme on peut le découvrir sur cette image aérienne de 1923. Sa destruction va entraîner un total remodelage de ce quartier de Marseille. En 1943 les images d’avion montrent que le couvent avait déjà été remplacé par un ensemble immobilier. L’ordre des Minimes (abrégé en OM), en latin Ordo Minimorum, c’est-à-dire « les tout petits », est un institut religieux de pénitents de spiritualité pénitentielle, fondé en 1436 par saint François de Paule (1416-1507), et approuvé en 1474 par les autorités ecclésiastiques. À l’exemple du fondateur, les prêtres et frères Minimes cherchent à vivre une vie de pénitence perpétuelle dans un grand dépouillement évangélique. Ils en font leur forme d’apostolat, par la prédication et le ministère de la réconciliation. Anciennement appelés Les Bons Hommes en francophonie, ils sont aujourd’hui 180, dont 112 prêtres, surtout présents en Italie.

A Marseille l‘église Saint-ichel est offerte, en 1575, aux Minimes qui y construisent un couvent.


SOURCES Dictionnaire Historique des rues de Marseille d’Adrien Blès & Wikipedia Ordre des Minimes
PHOTOS IGN & Illustration non créditée
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et son mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie