Poste Colbert 1891 et Le Barbusse 1936

Place de l'Hôtel des Postes, 13001 Marseille
1610
Poste Colbert 1891 et Le Barbusse 1936
Arrondissement : 1er
Cette œuvre monumentale de l’architecte aixois Joseph Huot construite entre 1889 à 1891 se cherchait un avenir depuis sa fermeture en 2009 sous les yeux des quatre portraits de physiciens, Ampère, Coulomb, Volta et Faraday qui trônent sur sa façade protégée. Fin 2015 un nouvel avenir, très cohérent se dessinait pour le bâtiment, dont le nouveau projet a été inauguré en septembre 2020 après 5 années de réhabilitation. Quant à son voisin, Le Barbusse, l’ancien siège régional de la Poste construit en 1936 par Auguste Bluysen, le bâtiment de 8 900 m2 accueillera en 2023 des bureaux tertiaires.

ancienne-poste-colbert-place-de-l-hotel-des-postes-13001-marseilleCet édifice monumental fut bâti sur l’emplacement laissé suite à la démolition de 1882 immeubles vétustes et la percée de la rue Colbert. Parmi les démolitions figurent l’église Saint-Martin datant du xie siècle et la maison natale du dessinateur Honoré Daumier. Le bâtiment occupe une parcelle de 4 500 m2 dont 1 200 m2 sur trois niveaux, son architecture est d’inspiration post-haussmanienne et contient également des éléments Art nouveau, néoclassiques. Dès 1889, sa tourelle télégraphique abritait le central du premier réseau téléphonique marseillais La décoration sobre se limite à quatre médaillons de physiciens sur la façade principale.

Ils sont dus au ciseau du sculpteur Stanislas Clastrier en 1891.  Le thème choisi tourne autour de l’invention du télégraphe et des savants qui ont œuvré avant celle-ci.

ancienne-poste-colbert-place-de-l-hotel-des-postes-13001-marseille

19 rue Barbusse, ancien siège régional des PTT juste à côté de la poste, devant l’actuel jardin des vestiges

Charles de Coulomb (1736-1806) établit les lois du magnétisme et de l’électrostatique, dont le moment magnétique et la polarisation.

Alessandro Volta (1745-1827) imagine l’eudiomètre et découvre la pile électrique en 1800. D’ailleurs, Bonaparte le nomme comte et sénateur du royaume d’Italie.

André Marie Ampère (1775-1836) édifié la théorie de l’électromagnétisme, crée le galvanomètre, invente le premier télégraphe électrique et l’électro-aimant avec Arago.

Michael Faraday (1791-1867) découvre le benzène et liquéfie tous les gaz connus à l’époque. Il donne le modèle du moteur électrique, découvre l’induction électromagnétique et l’électrolyse. On lui doit la fameuse cage de Faraday, écran pour les actions électrostatiques.

Selon Marsactu.fr en 2012, “l’immeuble qui faisait la fierté de l’Etat à son inauguration en 1891, est devenu au fil du temps un fardeau financier pour La Poste. Des coûts d’entretien monumentaux ont probablement poussé la firme à délaisser ces lieux au profit d’espaces clients plus économiques”.

ancienne-poste-colbert-place-de-l-hotel-des-postes-13001-marseille

Cinq ministres de la troisième république s’étaient pourtant déplacés pour couper le ruban de la “recette principale” (un terme issu du jargon des PTT). Ce chef d’œuvre de l’architecture rationaliste dont “la beauté est liée sa technicité” hébergeait services de messageries au rez-de-chaussée et télégraphes à l’étage.

Après sa fermeture, l’association Art 13 proposait d’y créer un «pôle culturel central» pour y accueillir des ateliers d’artistes, des salles d’exposition et un studio d’enregistrement…quant à Patrick Mennucci, élu PS, il imaginait ici des halles alimentaires couvertes comme à Barcelone.

Fin 2015 on apprenait que l’agence Carta Associés avait remporté le concours pour la rénovation de la poste Colbert pour un immeuble de bureau devant obtenir la triple certification HQE, BREEAM, BDM. La Poste a ainsi gardé l’édifice afin d’y implanter son siège régional, délaissant celui juste à côté, “Le Barbusse” du 19 rue Barbusse. Ce dernier accueillera quant à lui en 2023 sur l’initiative d’Arkadea, sur cinq étages, de larges plateaux de 1 300 m2 divisibles pour des entreprises du tertiaire. Selon Nouvelles Publications au rez-de-chaussée, figurera un espace de coworking, des salles de réunion et un auditorium. Le haut de l’immeuble accueillera un rooftop, avec vue sur le Vieux-Port. Enfin, le projet visera la certification HQE (RT-40%) et le label BREEAM niveau Very Good.

ancienne-poste-colbert-place-de-l-hotel-des-postes-13001-marseilleMais revenons à la Poste Colbert. Elle accueille depuis 2020, 400 salariés dans un espace qui marie des éléments modernes et d’origine. Les 13 500 m2 de surface de plancher leur sont dédiés, les 500 m2 restants étant réservés à un espace de coworking géré par Startway. Selon le journal le Moniteur le projet a ainsi “révélé l’organisation du bâtiment conçu avec trois espaces indépendants (l’hôtel des Postes, la salle industrielle et le pôle de gouvernance) donnant chacun sur une cour. L’une d’elle, est recouverte d’une nouvelle verrière posée sur la structure poteaux-poutres conservée d’une halle datant des années 1930. La cour principale est, elle, désormais occupée par une halle en béton surmontée d’un toit-terrasse en partie végétalisé et composé de puits de lumière. Pour cela, les équipes de Travaux du Midi Provence, filiale de Vinci Construction France, ont réalisé une dalle en béton brut fini de 45 cm d’épaisseur”.

En 2021 la poste Colbert a également bénéficié d’une réhabilitation des trottoirs et espaces publics environnants par la Métropole.


SOURCES marsactu.fr / Hugo Lara & petit-patrimoine.com & le Moniteur & Wikipedia Hôtel des Postes de Marseille
PHOTOS Archives non créditées & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & Roland Carta > Exagon / We are contents (1 &2)  David Giancatarina
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution


Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie