Grotte des émigrés, la cachète anti révolutionnaires, La Ciotat

Route des Crêtes, 13600 Cassis
76
Grotte des émigrés, la cachète anti révolutionnaires, La Ciotat
Arrondissement : Autour de Marseille
Pendant la période révolutionnaire de 1789 quand, dans les rues de la vieille ville de la Ciotat retentissait La Carmagnole et que le peuple traquait le moindre partisan supposé de l’ancien régime : ecclésiastes, aristocrates et bourgeois…une famille apeurée de riches ciotadens, s’en alla se cacher dans cette grotte fort bien dissimulée par la nature sauvage des lieux, au Cap Canaille.

Une faible lumière éclaire la salle de séjour de la grotte dans laquelle on trouve même une table et des bancs ! Sur la terrasse sous le porche de la grotte, la vue est imprenable sur le large, sur la Baie de Cassis et les Calanques. Pour s’y rendre il faut rejoindre le belvédère de la Route des Crêtes situé entre les points 334 et 356 au lieu-dit Faucon. Selon le site Sentier Nature, « Peint sur un rocher, un petit cercle noir marque le départ d’un sentier. Balisé, il s’enfile dans un passage étroit, descend un ressaut rocheux pour dévaler un raide couloir qui domine la mer. La cassure dans la pente en contrebas marque le bord de l’à pic des Falaises Soubeyranes… Bientôt, le sentier débouche sur un chemin encombré de végétation. Partant d’abord sur la à gauche, d’une petite plateforme située à une soixantaine de mètres, on aperçoit l’ouverture de la grotte dans les rochers. Le sentier s’oriente vers l’Est pour atteindre la dalle rocheuse sous la grotte. »

Découvrez un itinéraire tracé


SOURCES Sentier Nature
PHOTOS tracegps
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et son mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie