Coupe du Monde de Rugby France 2023, Stade Vélodrome, Marseille

3 Bd Michelet, 13008 Marseille
19168
Du 8 septembre au 28 octobre 2023, la France accueille la Coupe du Monde de Rugby France 2023, 10e coupe du monde de l’histoire. Déjà ville hôte de la coupe du monde de rugby 2007 en France, Marseille a une nouvelle fois été retenue pour faire partie des 10 villes hôtes de la compétition. La cité phocéenne a accueilli 6 matchs dont 2 quarts de finale.

  • Angleterre (27-10) Argentine – Samedi 9 septembre
  • Afrique du Sud (18-3) Écosse – Dimanche 10 septembre
  • France (96-0) Namibie – Jeudi 21 septembre > Score historique !
  • Afrique du Sud (49-18) Tonga – Dimanche 1er octobre
  • Quart de finale 1 → 1er Poule C – 2e Poule D Pays de Galles (17-29) Argentine – Samedi 14 octobre
  • Quart de finale 3 → 1er Poule D – 2e Poule C – Angleterre (30-24) FidjiDimanche 15 octobre

La Coupe du monde de rugby à XV 2023 se tient en France du 8 septembre au 28 octobre 2023. Le comité d’organisation et World Rugby ont ajouté une semaine supplémentaire afin « d’augmenter le nombre de jours de repos pour les joueurs ». C’est la dixième édition de cette compétition disputée tous les quatre ans depuis 1987. La France organise la Coupe du monde pour la seconde fois, après celle de 2007. Ce sera également la quatrième édition avec des matchs disputés en France après celle de 1991 et de 1999, respectivement organisées par l’Angleterre et le Pays de Galles.

Cette édition est marquée par la toute première participation de l’équipe du Chili, devenant ainsi la troisième nation sud-américaine à se qualifier pour une phase finale de coupe du monde.

L’Afrique du Sud, l’Irlande et la France étaient candidates pour organiser la Coupe du monde 2023 après que l’Italie, un temps candidate, eut finalement renoncé. Le 15 novembre 2017, la France est élue pays hôte à l’issue d’un vote organisé lors de la réunion World Rugby de Londres. Elle devance l’Afrique du Sud au deuxième tour par 24 voix contre 15. En 2018, un groupement d’intérêt public est créé pour organiser la compétition en France. Jacques Rivoal, ancien président de Volkswagen France, est nommé président tandis que Claude Atcher, directeur du comité de candidature, devient directeur du comité d’organisation.

Claude Atcher est mis à pied à titre conservatoire le 2 septembre 2022. Il est remplacé par son adjoint Julien Collette jusqu’à l’issue d’une procédure disciplinaire qui est enclenchée après une enquête menée par l’inspection du Travail sur un « malaise social profond » au sein du GIP5 puis est définitivement révoqué de son poste en octobre 2022.

La Fédération française de rugby possède 62 % des droits et des obligations du groupement d’intérêt public (37 % à l’État français et 1 % au CNOSF). En janvier 2023, à huit mois de la compétition, le président de la FFR, Bernard Laporte, se met en retrait de la présidence de la fédération pour se conformer à la demande du Comité d’éthique du rugby français et du Ministère des Sports après sa condamnation par le tribunal correctionnel de Paris en première instance pour « corruption passive », « trafic d’influence », « prise illégale d’intérêts », « recel d’abus de biens sociaux » et « abus de biens sociaux ». Sébastien Chabal est nommé président du comité des joueurs chargé d’améliorer l’expérience des joueurs et des équipes engagées. Son statut d’ambassadeur lui permet d’acheter une centaine de billets pour les matchs de la compétition tandis que les salariés du comité d’organisation sont limités à huit places. Soupçonné de trafic de billets dans les médias, il assure distribuer ces places à son entourage sans faire de bénéfices. La France est qualifiée en qualité de pays organisateur. Les douze équipes classées aux trois premières places de leur groupe lors de la Coupe du monde 2019 sont directement qualifiées. Pour accompagner ces douze nations, World Rugby a défini en juin 2020 un processus de qualification spécifique :

Zone d’animation sur le Vieux-Port

Sept des huit places restantes sont attribuées à l’issue de tournois qualificatifs continentaux et transcontinentaux. Deux équipes seront ainsi qualifiées à l’issue du Championnat international d’Europe de rugby à XV, deux autres à l’issue des tournois de la zone Amériques, une à l’issue de la Coupe d’Afrique, une à l’issue d’un match de qualification pour la zone Océanie et une dernière à la suite du barrage entre une équipe de la zone Océanie et une équipe asiatique. En novembre 2022, un tournoi toutes rondes a mis aux prises la troisième meilleure équipe des Amériques, la troisième du championnat international d’Europe, la finaliste de la Coupe d’Afrique et le perdant du barrage Asie-Océanie pour l’ultime chance de qualification.

En savoir plus sur le tournoi


SOURCES wikipedia Coupe du Monde de rugby 2023 & rugbyworldcup.com/2023/
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com & rugbyworldcup.com/2023/
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et son mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

 

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie