Du Consulat d’Algérie à la Maison Juste

28 Rue Dieudé, 13006 Marseille
352
Du Consulat d’Algérie à la Maison Juste
Arrondissement : 6ème
Le 14 décembre 1973 à 11h le consulat général d’Algérie à Marseille, situé alors au n° 28 de la rue Dieudé, est la cible d’un attentat à la bombe qui fait quatre morts et 28 blessés. Une plaque en mémoire des victimes, intitulée « Mémoire et réconciliation », est apposée sur la façade le 28 janvier 2018. La transition est un peu difficile mais c’est ici même en 2022 que s’est ouverte la maison Juste un nouveau concept hôtelier de 18 chambres accessible grâce à son téléphone !

Revenons d’abord au drame, l’attentat est revendiqué par une organisation se disant composée d’anciens Français d’Algérie, le Club Charles Martel. Les auteurs n’ont jamais été identifiés cependant une enquête de la justice italienne portant sur la stratégie de la tension en Europe indique que le terroriste d’extrême droite Yves Guérin-Sérac et son organisation, Aginter Press, seraient impliqués dans cet attentat. Quant au Groupe Charles-Martel (aussi appelé Cercle, Commando, Organisation ou Club Charles-Martel) c’était un groupe terroriste armé français d’extrême droite. Ses attaques ont principalement touché des propriétés ou des entreprises algériennes et visaient le gouvernement ou des ressortissants algériens. Dans un tract signé « Club Charles Martel », les rédacteurs s’attaquent à Robert Badinter, Jacques Attali et Gaston Defferre, qualifiés de « racistes anti-français » dans le contexte de l’après-guerre d’Algérie.

Le groupe est nommé en l’honneur de Charles Martel, maire du palais et chef militaire franc connu pour avoir vaincu les envahisseurs du califat omeyyade lors de la bataille de Poitiers en 732.

Racheté en 2020 par Emmanuel Duchange (ancien de Constructa) et Mathieu Ferrand (patron du label de Soprano et Louane), et après de lourds travaux, c’est en 2022 que le nouveau concept hôtelier Juste s’est ouvert, venant un peu effacer ce passé douloureux de l’ancien consulat d’Algérie dont on a gardé les faïences dans les escaliers. Pour le reste, tout a été rénové et décoré avec des locaux et des œuvres notamment signées de l’artiste Tabas non loin de Aux Tableaux où il avait officié lors de cette superbe exposition éphémère. Juste est une maison de 18 chambres équipées de lits king size, de douches à l’italienne, de kitchenettes (micro-ondes, évier, frigo, machine à café, bouilloire), de rideaux occultants. Selon Love Spot, « on y découvre des étagères et tablettes sur mesure dessinées par Pendle Project et Ablette studio, du mobilier chiné et rénové par Colortherapis et des rideaux occultants de la Maison Sériès ». Sur la terrasse, on découvre des petits fauteuils de jardin signés Margaux Keller.  Chez Juste, les parties communes sont entièrement en libre-service : le jardin aménagé, le salon bibliothèque et le séjour avec café à disposition sont ouverts aux clients.

Le jour de votre arrivée, vous recevez votre clé digitale sur l’application Aeroguest dès que votre chambre est prête. Sur l’application vous pouvez aussi commander vos petits-déjeuners, découvrir les bonnes adresses du quartier, discuter avec l’équipe sur le chat et faire votre check-out le jour de votre départ.


SOURCES wikipedia Groupe Charles Martel & Wikipedia Attentat contre le consulat d’Algérie à Marseille & Love Spot & Maison Juste
PHOTOS Archives & aps.dz & Maison Juste
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie