Parc des 7 Collines, la vie de Château(x)

Traverse de la Buzine, 13011 Marseille
2740
Parc des 7 Collines, la vie de Château(x)
Arrondissement : 11ème
Ce très bel espace naturel de 12 hectares, ceinturé par le Château de la Reynarde, le Château Régis et le Château de la Buzine et son parc, qui couvre lui même trois hectares et demi, est orné d’une végétation méditerranéenne aux essences et aux senteurs particulièrement riches : pins d’Alep, chênes verts, romarins et cistes.

Louis Régis (1812-1899) un riche armateur de Marseille, dynamique et audacieux exerce avec son frère Victor un négoce considérable sur la côte occidentale de l’Afrique, d’abord au Sénégal et en Guinée, puis au Dahomey, en Côte d’Ivoire, au Gabon et au Congo. Il exerce d’importantes fonctions dans la cité. Il est juge au tribunal de commerce, conseiller municipal, membre de la Chambre de Commerce. C’est entre 1850 et 1868, qu’il achète 35 hectares dans la vallée de l’Huveaune, vaste domaine foncier de la Millière et de la Reynarde dont une partie constitue aujourd’hui le Parc des 7 Collines. Louis Régis construira une étonnante demeure en 1865, un mini pastiche du prestigieux Chenonceau, le Château Régis.

Son frère, construira lui aussi un imposant château en 1889, juste à côté, celui de la Buzine (futur sujet puis demeure de Pagnol). Chacun des fils Régis était destiné à hériter d’un château…celui de « ma mère », de la Reynarde et l’éponyme. Mais les rejetons préfèreront en faire don à des œuvres. Le premier est devenu municipal accueillant un cinéma, le deuxième une maison d’enfants à caractère social et quant à la réplique du Château de Chenonceau, elle fut léguée en 1956 à l’Œuvre Timon David. De nos jours seul celui de la Buzine se visite librement ainsi que son jardin et le parc des 7 collines voisin.

Situé en face de l’école maternelle, dans la partie basse du parc de la Buzine, le parc des 7 collines offre de nombreux sentiers de promenades ombragés en pleine nature qui ramènent vers le Château de la Reynarde et au pied du Château Régis. Descendez au fond du vallon, sous les cèdres majestueux, les arbousiers centenaires, les feuillus romantiques, près de la cascade baroque, témoignage de la grande époque des Rocailleurs du XIXe siècle.

La colline du parcours sportif est un jardin provençal sauvage qui comprend des iris, des jonquilles sauvages, du romarin, du thym, des violettes…vous apercevrez peut-être même en contrebas, près d’une maison en ruine et d’une zone agricole, une vache, l’une des rares de Marseille comme lors de l’une de mes visites !


SOURCES Mairie du 11ème et 12ème & Château Régis
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution


Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie