PAMM, Musée du Patrimoine Maritime Méditerranéen (2023)

Gare Maritime de la Major, 13002 Marseille
152
PAMM, Musée du Patrimoine Maritime Méditerranéen (2023)
Catégorie : Musées
Arrondissement : 2ème
Le projet du PAMM, prévu dans les locaux de l’ancienne gare maritime de la Major, entre le Mucem et le J1, ambitionne de devenir en 2023 sur 12 000 m² une vitrine du patrimoine maritime de -20 000 avant JC à notre ère, mais aussi du savoir-faire, de l’innovation et de la transition écologique maritime. Il souhaite créer un partenariat avec les musées maritimes des autres ports méditerranéens, devenir la 1ère plateforme dédiée aux formations des métiers de la mer et susciter des vocations par la rénovation et la construction de navires emblématiques. Un projet qui compensera peut-être la fermeture en 2018 du Musée de la Marine de Marseille.

Ancien musée de la Marine de Marseille, Palais de la Bourse

Par son Histoire, sa position, carrefour de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique, son environnement naturel et humain, la mer Méditerranée est unique au monde. Berceau de nombreuses civilisations, symbole de créativité, son Patrimoine Maritime est immense. 1er port de France, la cité phocéenne pourrait concevoir le 1er espace dédié au Patrimoine Maritime en Méditerranée.

Autour de la navale, présidée par Bruno Terrin, un groupe de citoyens, composé de passionnés, d’experts, de professionnels, d’associations, ont décidé de faire émerger, dans la cité phocéenne, un lieu unique dédié au Patrimoine Maritime, passé, présent, futur, matériel, immatériel.

Le concept, inédit, est de rassembler en un même lieu, des activités multiples, interactives, dans des espace-temps différents, afin d’offrir aux visiteurs, une nouvelle approche, un nouveau regard, sur le patrimoine maritime matériel, immatériel, humain, naturel de la Méditerranée.

Le patrimoine maritime est riche et exceptionnel. Pourtant, nul organisme ne se propose de mettre en valeur le passé, le présent et l’avenir de notre richesse maritime. Patrimoine Maritime a décidé d’œuvrer pour sauvegarder, transmettre et contribuer à la grandeur de ce patrimoine, si cher aux citoyennes, citoyens.


PATRIMOINE CULTUREL | LE PASSÉ


Des collections maritimes
Patrimoine Maritime est un Centre d’Interprétation Muséographique prévu pour fonctionner avec les collections existantes qui ont une valeur humaine, artistique, historique, industrielle et naturelle, complémentaire aux autres espaces muséographiques. Plusieurs collections seront associées : CCI AMP, PALLANCA, LA NAVALE, Le  SAGA etc…

Des parcours historiques
Des animations vivantes et immatérielles sur la base de parcours historiques seront aussi proposées. Ceci permettant par l’immersion l’expérimentation à une autre époque : dans la peau d’un marin sur un navire à la bataille de Lépante ou dans la peau d’un trafiquant à Jaïre, autant de possibilités que l’histoire maritime méditerranéenne nous offre.

Le Gyptis et des barquettes marseillaises

Les savoirs faires anciens
Dans le but de valoriser et promouvoir les métiers du passé et pour leur trouver une place à l’avenir, la rénovation ou la construction d’un navire en taille réelle, réplique opérationnelle, à l’image de « L’HERMIONE » à Rochefort, sur le terre-plein du village de la mer. Ce peut être une galère, un navire de chasse, un Chebek barbaresque.

Les sujets humains, tels : les métiers, les galères, la piraterie, les colonies, les migrations, les entrepreneurs, le syndicalisme, les territoires ultramarins.

Les sujets techniques avec notamment l’industrie navale, l’histoire de la plongée et de l’exploration sous-marine, la segmentation de la marine à voile à la marine à vapeur, la corderie, les galères, le charpentage, le calfatage, la cartographie, la navigation, la pêche.

Les sujets économiques : les échanges avec les ports à travers les âges, les compagnies maritimes, les routes maritimes, l’exploration sous-marine, la piraterie.


PATRIMOINE VIVANT | LE PRÉSENT


Le visiteur pourra découvrir l’univers de l’industrie navale, les activités, services portuaires, l’univers professionnel sous-marin, avec la visite du SAGA à l’Estaque. Des navires innovants, peu polluants seront utilisés, vitrines du savoir-faire régional.

COMMUNIQUER 

Sur le site différents évènements, seront programmés : accueil de navires emblématiques, manifestations grand public, rencontres sur l’emploi… Création d’un web TV & radio, produisant des émissions quotidiennes.


PATRIMOINE DES SAVOIRS | LE FUTUR


Un « Pôle d’Innovations » sur l’avenir des échanges maritimes et la fondamentale relation à la protection de l’environnement, et de la diversité. La mise en place d’un programme d’expositions temporaires et de thématiques doit favoriser la recherche universitaire et scientifique, la coopération des acteurs à l’exemple de la « Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette » avec une triple tutelle des ministères de la Culture, de la Recherche et de la Mer.

Un « Pôle d’excellence de Formations aux Métiers de la Mer »
Pour accompagner les vocations générées sera mis en place dans la continuité d’une réflexion engagée par la commission formation de l’Union Maritime pour la Méditerranée (UMM). Ce pôle sera une structure permettant de rapprocher les besoins des ressources et d’accompagner la mise en place des financements adaptés. L’institution n’a pas vocation à devenir un organisme de formation, mais à être un outil pour leur promotion, leur développement et leur rayonnement par la communication autour du pôle.

Sensibiliser. Un lieu de sensibilisation et d’actions pour la formation aux métiers liés à la protection de l’environnement (identité différenciante), comme l’exposition réalisée en 2020 par le Parc National des Calanques à l’Espace Bargemon de la Mairie de Marseille.

Pépinière maritime : Des start-up, axées sur les activités du monde maritime, émergent. Un espace leur sera dédié, bénéficiant des infrastructures techniques, administratives, logistiques. La présence de groupes, d’entreprises expertes, d’artisans, apportera à ces jeunes entrepreneurs des contacts directs, créant une osmose génératrice de découvertes et talents.

Plateforme formation : Véritable service public, la plateforme informera sur les formations des métiers de la mer : techniques, de navigation, administratives, juridiques, fiscales. Cet outil n’existe pas aujourd’hui.


SOURCES PAMM
PHOTOS PAMM & Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
5
Note globale 1 Avis
VOTRE NOTE:
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie