Marché aux Poissons du Vieux-Port et L’œil de Sainte Lucie

Vieux Port, 13001 Marseille
5270
Marché aux Poissons du Vieux-Port et L’œil de Sainte Lucie
Arrondissement : 1er
On est plus pris en photo qu’on ne vend de poissons” entendrez vous peut-être de la bouche d’un des pêcheurs se tenant sur le Quai de la Fraternité, tous les jours, toute l’année de 8h à 13h ! C’est ici que se trouve le célèbre marché aux poisson de Marseille, autrefois appelé La Criée. Les pêcheurs viennent ici juste après leur pêche de la nuit vendre leurs poissons pêchés aux alentours. Certaines mauvaises langues prétendent que le poisson n’y est pas toujours frais, on les voit pourtant encore frétiller et on y croise surtout régulièrement le chef de talent Ludovic Turac (Une table au Sud), ou encore l’atypique Christian Qui, “Meilleure Table 2021 Le Fooding”, LE spécialiste du poisson cru et de la bouillabaisse revisitée !

Son emplacement stratégique et la forte progression du tourisme à Marseille depuis 2013 ont fait de ce marché aux poissons une véritable attraction pour les vacanciers de passage, plus enclin donc à photographier les vendeurs très typiques, leurs poulpes, maquereaux et autres soles que d’acheter vraiment ! Un produit vendu sur les étals interpelle souvent les badauds et rencontre un certain succès, l’Œil de Sainte Lucie. L’« œil de Vénus » ou encore « œil de la Vierge » désigne l’opercule minéralisé d’un mollusque de la famille des Turbinidae. De tels opercules sont relativement fréquents sur les rivages méditerranéens où ils sont laissés par l’Astrée rugueuse. L’œil de Sainte Lucie ressemble grossièrement à un coquillage, plat sur un côté avec une spirale sur fond clair et bombé de l’autre avec le plus souvent une tache orange ou verte sur fond blanc, pouvant ressembler à un œil. Cependant, l’objet est plein et non pas creux, ce qui le distingue à coup sûr de n’importe quelle coquille. En Corse, on les trouve sur les plages ou en plongée à faible profondeur. Il est utilisé comme pendentif et on lui prête des vertus de porte-bonheur.

Jusqu’en 1976 et son transfert au port de Saumaty, près de l’Estaque, la Criée aux poissons construite en 1909 se situait non loin de là sur le Quai de Rive Neuve. Le Théâtre National de Marseille y a pris place en mai 1981 sous la direction de Marcel Maréchal. Quant à l’activité de pêche dans la baie de Marseille, en 2008, 401 récifs artificiels avaient été plongés dans la rade de Marseille pour recréer de la biodiversité. A l’heure des premiers bilans en 2014, l’opération est couronnée de succès. A ce jour, 70 espèces, contre 24 en 2010, peuplent ces villages. Sarres, Loup, Congres, Mérous, des espèces disparues depuis de nombreuses années ont ainsi refait leur réapparition.

Une évolution spectaculaire récompensée en 2014 par le Grand Prix National de Génie Ecologique remis par le ministère de l’Environnement.


SOURCES theatre-lacriee.com & Métro & Wikipedia Oeil de Sainte Lucie
PHOTOS 
Dominique Milherou tourisme-marseille.com & Archives
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie