Gare de Marseille-Blancarde, Trains & Art Contemporain

Parvis Jean d'Ormesson, 13004 Marseille
1992
Gare de Marseille-Blancarde, Trains & Art Contemporain
Arrondissement : 4ème
Site Internet : lesateliersblancarde.com
Gare de bifurcation construite dans les années 30, la Blancarde est située au point kilométrique 3,2581 de la ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille en Italie. Elle est également l’origine de la ligne de Marseille-Blancarde à Marseille-Prado utilisée pour le fret. Le raccordement des Chartreux, situé à l’ouest, permet de rejoindre la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles en évitant un rebroussement en gare de Saint-Charles. Depuis 2020 le premier étage de la gare accueille “Les Ateliers Blancarde” un tiers-lieu accueillant une Artothèque, une Bricothèque, une Bibliothèque pour consulter ou emprunter des livres sur l’art, un Jardin collectif et participatif, des espaces Ateliers pour permettre aux artistes de travailler sur un projet hors de chez soit et des Événements tout au long de l’année pour adopter de nouveaux gestes éco-responsables.

La gare était le point d’arrêt marseillais de certains trains reliant Paris à la Côte d’Azur (le Paris-Côte d’Azur et le Train bleu notamment), qui évitaient le rebroussement en gare Saint-Charles en empruntant le raccordement des Chartreux. L’existence d’une ligne de tramways (la ligne 68) joignant la gare de la Blancarde au cœur de la ville par le boulevard Chave et le tunnel sous la Plaine facilitait son utilisation. La suppression de cet arrêt a considérablement diminué l’importance de cette gare. À partir de 2009, la Gare fait l’objet de nombreux travaux dans le réaménagement de la ligne entre la Blancarde et Aubagne. En ce qui concerne la gare, des travaux de signalisation sont réalisés en vue de moderniser les infrastructures sur le tracé menant à la Gare Saint-Charles.

L’essentiel des travaux de génie civil de cette zone se concentre quant à lui en amont entre la gare et celle de La Pomme (Pont-Rail, terrassement, etc.).

C’est la seconde gare de Marseille pour le trafic voyageurs, loin derrière la gare Saint-Charles. Elle est située à l’est du centre-ville, à la jonction des 4e, 5e et 12e arrondissements de Marseille. Elle comporte pour la partie voyageurs 4 voies à quai en 2 faisceaux pair-impair. L’un des faisceaux vient de la gare Saint-Charles et se dirige vers Aubagne, Toulon et Vintimille, l’autre provient du raccordement des Chartreux et conduit vers le dépôt de la Blancarde. Cependant des aiguillages permettent en amont et en aval le croisement des itinéraires (St-Charles vers dépôt et vice-versa, Chartreux vers Toulon et vice-versa). À l’entrée ouest de la gare, la ligne de Marseille-Blancarde à Marseille-Prado, dessert encore le centre de transfert des résidus urbains de la Capelette.

L’ensemble des voies est électrifié en 1 500 V continu, comme la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles.

La gare est ouverte tous les jours, elle dispose de guichets d’accueil et de vente, des distributeurs automatiques sont à la disposition des voyageurs. La gare a conservé une importante activité guichet, la seule dans ce cas sur Marseille en dehors de Saint-Charles. La gare est desservie par les trains TER Provence-Alpes-Côte d’Azur de la ligne 01 Marseille-Toulon-Hyères, environ 60 trains dans chaque sens par jour en semaine. Depuis le 14 décembre 2014, elle est aussi terminus de certaines missions de cette ligne et est desservie quotidiennement par trois relations entre Toulon et Miramas ou Avignon.

Les Ateliers Blancarde

Depuis 2020 le premier étage de la gare accueille “Les Ateliers Blancarde” un tiers-lieu accueillant une Artothèque, une Bricothèque, une Bibliothèque pour consulter ou emprunter des livres sur l’art, un Jardin collectif et participatif, des espaces Ateliers pour permettre aux artistes de travailler sur un projet hors de chez soit et des Événements tout au long de l’année pour adopter de nouveaux gestes éco-responsables.

Laboratoire d’innovation sociale, Les Ateliers Blancarde est un pont entre les problématiques de l’art contemporain et celles de notre société en mutation. Il s’agit de construire et d’enrichir le lien social et culturel entre les personnes à travers la circulation de biens et de connaissances.

Cette initiative repose sur la nécessité actuelle d’inventer un mode de consommation raisonné, respectueux de l’environnement, à échelle humaine et locale autant que d’établir et affirmer le rôle de l’artiste au cœur de la ville.

Avenir
Nouvelle ligne de tramway : La gare de Marseille-Blancarde est souvent évoquée comme terminus d’une nouvelle ligne de tramway entre La Blancarde (SNCF, M1, T1, T2) et le parc du 26e Centenaire, par la réutilisation de la ligne de Marseille-Blancarde à Marseille-Prado. Cette ligne, entièrement en site propre desservirait les quartiers de la Timone (M1) et de la Capelette, aujourd’hui fortement congestionnés.

Dessertes ferroviaires vers l’aéroport : dans les prochaines années, de nouvelles relations ferroviaires diamétrales seront mises en place par la région Provence-Alpes-Côte d’Azur entre Toulon, Miramas et Avignon-Centre. Ces trains effectueront des arrêts à Marseille-Blancarde et Vitrolles-Aéroport Marseille Provence. Dessertes ferroviaires par des trains de grandes lignes La gare de Marseille-Blancarde est souvent évoquée comme alternative à la desserte du plateau Saint-Charles par les trains de grandes lignes (notamment les TGV) continuant vers Nice-Ville. Cela permettrait d’éviter le rebroussement des trains en gare de Marseille-Saint-Charles et donc de réduire la durée de parcours d’une dizaine de minutes.

La gare de Marseille-Blancarde apparaît au début du film “Le cercle Rouge”, de Jean-Pierre Melville.

Correspondances

  • La gare est desservie par le réseau de la Régie des transports de Marseille (RTM) 8
  • Métro de Marseille Ligne 1 du métro de Marseille  depuis mai 2010
  • Tramway de Marseille Ligne 1 du tramway de Marseille  et Tramway de Marseille Ligne 2 du tramway de Marseille  depuis juin 2007
  • Autobus de Marseille  67   : Terminus

Intermodalité
Un parking souterrain pour voitures particulières a été ouvert en janvier 2008.
Une station pour vélos Le Vélo (système de location de vélos en libre service) a fait son apparition devant la gare fin 2007

Service des marchandises
Cette gare est ouverte au service du fret9 (y compris pour le service des wagons isolés).

Cinéma

La gare de Marseille-Blancarde apparaît au début du film “Le cercle Rouge“, de Jean-Pierre Melville en 1970. Il s’agit de l’avant-dernier film de Bourvil, qui meurt la même année. Après cinq ans d’emprisonnement dans un établissement pénitentiaire de Marseille, Corey (Alain Delon) est sur le point d’être libéré pour conduite exemplaire. La veille de sa sortie, le gardien-chef de la prison lui propose une affaire conçue par un autre détenu devenu mourant. D’abord méfiant, il accepte de reprendre ce plan à son compte. En savoir plus.


SOURCES Wikipédia Gare de Marseille-Blancarde & Les Ateliers Blancarde
PHOTOS Fr.Latreille & surlesrails.fr & Cartes postales anciennes & Google Maps
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie