La Ferme Capri de La Cité de l’Agriculture

31 avenue de Gascogne, 13015 Marseille
160
La Ferme Capri de La Cité de l’Agriculture
Arrondissement : 15ème
Site Internet : cite-agri.fr
Dans l’idée de reconnecter urbain et rural, la Cité de l’agriculture expérimente la relocalisation, en ville, c’est-à-dire au sein des principaux bassins de consommation, d’un espace de production agricole.. Après l’identification d’un terrain et une première étude d’opportunité réalisée en 2018, la Cité de l’agriculture s’est lancée en 2019 dans le montage opérationnel de la ferme urbaine Capri et la signature d’un bail d’une durée de 10 ans avec la ville de Marseille. Ce nouvel espace de 8500 m² d’agriculture urbaine, inauguré le 30 septembre 2021, est ceinturé entre l’autouroute A7 et une grande résidence de “Maisons Castors”. Cette ancienne friche agricole en bordure du Château de Servière aurait hébergé sur ses terres une chapelle en 1964 avant sa destruction quelques années plus tard.

La ferme Capri de La Cité de l’agriculture, Agriculture urbaine, Marseille

La parcelle de la ferme Capri en 1950 en haut à droite. L’Autoroute vient d’être tracée, les Maisons Castors ne sont pas encore construites et le Château de Servière en bas à droite est encore dans un îlot de nature.

Située au cœur du 15ème arrondissement, quartier identifié comme désert alimentaire de par son accès très limité à des produits sains, frais et locaux, la ferme porte des ambitions multiples, rassemblées autour des valeurs de la transition agroécologique. Cette première ferme diversifiée servira de démonstrateur auprès des citoyen.ne.s  mais également de modèle d’expérimentation pour d’autres agriculteur.ice.s urbain.e.s souhaitant développer leurs activités dans la Métropole et en France.

Ferme « pilote », ferme « vitrine », Capri vise à :

  • Produire et alimenter : production agricole diversifiée, saine et durable, en symbiose avec son environnement naturel. Sans engrais chimique, respectant le vivant. Commercialisation des produits en circuits courts (vente directe uniquement), dans un quartier identifié comme désert alimentaire ;
  • Accueillir : un espace préservé, qualitatif, vert, régulièrement ouvert au public, permettant la promenade, le jeu, les rencontres, la mixité sociale ;
  • La même parcelle en 1966 avec les maisons castors rognant sur les terres agricoles et le Château à présent enclavé

    Sensibiliser, professionnaliser : un lieu ressource, inspirant, porteur de valeurs, vitrine de la transition agroécologique, à destination de publics divers (scolaires, familles, centres sociaux, etc.). Un support pour des chantiers, ateliers et formations à même de susciter des vocations ;

  • Expérimenter et étudier : expérimentations agronomiques, culturales et variétales. Recueil, capitalisation et analyse des impacts écosystémiques d’une ferme urbaine sur son territoire. Optimisation des ressources énergétiques.
La ferme Capri de La Cité de l’agriculture, Agriculture urbaine, Marseille

Le terrain à l’origine, en friche

En avril 2021, Capri s’ouvre progressivement au public et appelle les bénévoles à soutenir la production agricole. Plusieurs collaborations avec les centres sociaux et écoles alentours donnent l’occasion aux enfants du quartier de découvrir la ferme en avant-première. A la fin du mois d’avril, Capri est déjà fière de ses premières récoltes. En mai sont lancés les Mercredis à Capri, des journées d’aide au développement de la ferme, d’activités, d’animation, de visites et d’ateliers.

Le 30 septembre 2021 est inauguré la ferme avec ceux et celles qui soutiennent depuis le début le projet. Un ruban est coupé symboliquement au sécateur par les représentant.e.s du Ministère de la transition écologique, de l’ANCT, de la Préfecture des Bouches-du-Rhône, de la Région Sud, du conseil départemental des Bouches-du-Rhône, de la Métropole d’Aix-Marseille-Provence, de la Ville de Marseille et de la fondation Amar y Servir.

A propos de la Cité de l’agriculture

Inauguration de la Ferme Capri le 30 septembre 2021

La Cité de l’agriculture est une association marseillaise fondée en 2015, basée au 37 Bd National dans le 1er arrondissement de Marseille. Son existence financière démarre en 2018 et son équipe est aujourd’hui composée d’une vingtaine de salarié e.s et prestataires réguliers. La Cité de l’agriculture s’adresse au grand public, aux professionnel.le.s du secteur, aux expert.e.s et aux faiseu.se.rs de ville. La Cité de l’agriculture oeuvre pour une transition agro-écologique vitale de la société vers un modèle plus sobre, plus sain, plus juste. En conjuguant expérimentations et expertises, la Cité est un outil de recherche-action pour que chacun.e à son niveau agisse dans cette transition : pour faire advenir d’autres manières de concevoir le vivant, de produire, de s’approvisionner, d’accéder à l’alimentation et de consommer.

Les projets portés par la Cité de l’agriculture élaborent le déploiement de l’agriculture urbaine et l’accessibilité à l’alimentation durable. Outre les projets portés par l’association, la Cité de l’agriculture a développé une activité de tête de réseau afin de fédérer les professionnel.le.s de l’agriculture urbaine dans la région. Elle intervient aussi comme structure d’accompagnement et de développement de projets en agriculture urbaine et en alimentation durable.

Une partie importante de l’activité de la Cité de l’agriculture est consacrée au conseil auprès des collectivités territoriales, aux institutions publiques et aux entreprises.


SOURCES Cité de l’Agriculture & Made in Marseille
PHOTOS ©Edwige Lamy & Cité de l’Agriculture & IGN & ©Gaelle Matata
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie