Immeuble Le Corail par Jacques Ferrier

42 Bd de Dunkerque, 13002 Marseille
483
Immeuble Le Corail par Jacques Ferrier
Arrondissement : 2ème
Site Internet : realestate.bnpparibas.fr
Dans la forêt de nouveaux immeubles, souvent sans charme, poussant dans la quartier de la Joliette, l’un d’eux s’est distingué en 2020 grâce à son élégante résille métallique blanche, élément phare de son architecture, habillant ses façades teintées de blanc cassé et d’orange…le concept est de rappeler les couleurs du corail. L’immeuble Corail qui comprend 14 000 m² de bureaux neufs répartis sur sept niveaux, trois niveaux de sous-sol et 500 m² de commerces au rez-de-chaussée a été réalisé par les équipes Promotion Immobilier d’Entreprise de BNP Paribas Real Estate et imaginé par l’architecte international multirécompensé Jacques Ferrier, Chevalier de l’Ordre National du Mérite et Chevalier des Arts et des Lettres.

Pouvant accueillir environ 1 000 postes de travail, cet immeuble propose également 186 places de parking, une soixantaine de places pour deux-roues et des locaux vélos. 300 m² de terrasses, en partie végétalisées, sont accessibles aux 1 er et 7ème niveaux de l’immeuble. Ce bâtiment est certifié « NF HQETM Bâtiments Tertiaires » avec un passeport « Excellent ». Les installations techniques permettent aux utilisateurs de bénéficier d’un confort thermique individuel. La consommation d’eau potable est maîtrisée par des équipements hydro-économes et les eaux de pluie sont également récupérées et réutilisées en partie pour l’arrosage des espaces végétalisés. L’immeuble est louée dans sa totalité à BNP Paribas et vendue à Amundi. Premier projet de « Maison BNP Paribas » qui regroupe 7 métiers  (BDDF, BNP Paribas Leasing Solutions, BNP Paribas Factor, RH Group, IMEX, BNP Paribas Personal Finance, BNP Paribas Developpement) en région, ce nouveau bâtiment s’inscrit dans le plan stratégique du Groupe. Il facilite le regroupement et la synergie entre les métiers en mutualisant notamment l’offre immobilière et l’offre de services.

L’architecte Jacques Ferrier

Diplômé de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville et de l’École centrale de Paris, Jacques Ferrier crée son agence à Paris en 1993 et travaille en France et à l’international. Ses réalisations comprennent des bâtiments prestigieux tant publics (rénovation du Collège de France, Lycée Français International de Pékin, siège de la Région Île-de-France, Pavillon France pour l’Exposition universelle de Shanghai 2010, Cité de la Voile à Lorient [archive]…) que privés (Airbus Delivery Center, DCNS, Air France…). Il a conçu plusieurs sièges sociaux dont ceux de Hachette Livre, des Champagnes Piper & Charles Heidsieck, de 3M France. Avec les projets Belle Méditerranée, Concept Office et Hypergreen, Jacques Ferrier développe, en partenariat avec de grands industriels, une activité de recherche innovante.

Jacques Ferrier et Pauline Marchetti ont créé en 2010, avec le philosophe Philippe Simay, City Studio un laboratoire de recherche pour une approche prospective, humaniste et sensible de la ville et de l’architecture.

Jacques Ferrier est professeur des Écoles d’Architecture. Son travail a fait l’objet de nombreuses publications ; la plus récente, The Architecture of Jacques Ferrier est parue en 2016 aux éditions Thames&Hudson à Londres. En 2016 et 2017, se tiennent plusieurs expositions monographiques consacrées à son travail : « Impressionismus » à l’Architektur Galerie Berlin, « Non Oppressive Design » au DOKK1 à Aarhus, « A visions for the Sensual City » à Manille, Singapour, Jakarta puis Kuala Lumpur. Son travail a reçu plusieurs prix et nominations : le Moniteur à Paris, LEAF et BEX awards à Londres, Architizer A+Award à New-York, mention spécial du jury WAF à Berlin…

Il a été trois fois nominé pour le Grand Prix National de l’Architecture et a été fait Chevalier de l’Ordre National du Mérite et Chevalier des Arts et des Lettres.

Sa vision : La Ville Sensuelle est un projet qui répond à la question urgente de ce que doit être l’urbanisme aujourd’hui. La culture urbaine dans laquelle l’homme s’est installé au 20e siècle prend en effet une ampleur nouvelle. En Europe il s’agit de dépasser le modèle de la ville historique, et porter un œil neuf sur la périphérie comme véritable paysage urbain contemporain. Ailleurs dans le monde, plusieurs cités géantes, au-delà de dix millions d’habitants se déploient sur tous les continents. Au 21e siècle, des centaines de millions d’habitants vont ainsi vivre dans le seul univers urbain, un univers artificiel dont la technologie sera l’omniprésente raison d’être. La ville moderniste, faisant la part belle aux infrastructures et au zoning, déploie son architecture banale et internationale aux quatre coins de la planète et fabrique à la chaîne des mondes urbains sans qualité. Ailleurs c’est la nostalgie qui l’emporte. La ville en France, n’échappe pas à la remise en cause.

La Ville Sensuelle a fait l’objet d’un colloque organisé au Collège de France en septembre 2009. Des personnalités internationalement reconnues – architectes, urbanistes, scientifiques, philosophes, sociologues et artistes- croisèrent leur regard sur le thème de la sensualité liée à l’architecture et à l’urbanisme.


SOURCES BNP Paribas Real Estate & Wikipedia Jacques Ferrier
PHOTOS  Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie