Fontaine Estrangin

Place Estrangin Pastré, 13006 Marseille
803
Fontaine Estrangin
Catégorie : Fontaines & Bassins
Arrondissement : 6ème
Sur la place Estrangin-Pastré est dressée, pour commémorer l’héroïsme des marseillais durant la peste de 1720, une fontaine, don à la ville de Marseille du négociant Henri Estrangin (1823-1902) afin de “fêter le cinquantenaire de sa vie commerciale”. Elle sera inaugurée par le préfet Delacroix le 16 septembre 1802. Estrangin avait ses bureaux sur cette place ils furent démolis pour laisser place à la Caisse d’épargne. Une légende dans la famille Estrangin suggère que cette fontaine fut construite en hommage à la ville mais également pour limiter le bruit des fiacres sur la place et permettre d’assurer la quiétude des habitants du lieu.

Cette fontaine était initialement décorée d’une sculpture de Barthélémy-François Chardigny représentant le génie de l’immortalité placé au sommet d’une colonne en provenance des cryptes de l’abbaye de Saint-Victor. En 1839 cette sculpture est transportée place Saint-Ferréol, puis en 1865 au jardin de la bibliothèque près du palais des Arts où elle se trouve toujours, mais très discrètement. L’original de cette œuvre est au musée des Beaux-Arts et ce n’est qu’un moulage qui se trouve au sommet de la colonne. La fontaine actuelle mise en place et inaugurée le 30 novembre 1890 est une œuvre de 1887 de l’architecte Joseph Letz, sculptée par d’André-Joseph Allar et son frère Gaudensi Allar. Elle représente quatre continents, l’Asie, l’Afrique, l’Amérique et l’Europe et a été offerte par Jean Alexis Estrangin.

La fontaine est dominée par un groupe sculpté représentant ” la ville de Marseille s’appuyant sur le Génie du Commerce tandis que la Méditerranée lui apporte l’abondance“. Le sculpteur André Allar choisit Mercure enfant et une sirène tenant une corne d’abondance pour illustrer cette richesse.

Du piédestal de ce groupe s’écoule (parfois !) de l’eau par de grands mascarons dans une première vasque. Le pourtour de celle-ci est ponctuée de six rostres ornés des bustes du Rhône, de la Durance, de l’Europe, de l’Asie, de l’Afrique et de l’Amérique. Cette dernière est représentée non pas sous l’angle des colons et des immigrants, mais des “peuples premiers” du continent avec un indien fier. Des éléments décoratifs tels que des guirlandes de fruits et de fleurs, mais aussi des dauphins achèvent l’ornementation de cette vasque.

On apprenait en 2020 que la Métropole prévoit de déplacer la fontaine afin de faciliter l’extension du tramway jusqu’à la Place du Quatre-Septembre et par la même d’abattre des arbres…mais son sort n’est pas encore scellé et son déplacement fait débat.


SOURCES Wikipédia Place Estrangin-Pastré & La Marseillaise David Coquille & anosgrandshommes.musee-orsay.fr
PHOTOS Dominique Milherou Tourisme-Marseille.com
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
5
Note globale 1 Avis
VOTRE NOTE:
Laisser un avis
VOTRE NOTE:
D'autres fiches à explorer dans cette catégorie