Aéroport Marseille-Provence, depuis 1922

Aéroport Marseille Provence, 13727 Marignane
3301
Aéroport Marseille-Provence, depuis 1922
Catégorie : Aéroport
Arrondissement : Autour de Marseille
Site Internet : marseille.aeroport.fr
L’aéroport de Marseille Provence, anciennement appelé Marseille Marignane devait initialement être installé aux alentours du Prado à Marseille. C’est l’exploit réalisé le 28 mars 1910 par Henri Fabre, inventeur de l’hydravion qui attira l’attention sur l’étang de Berre en bordure duquel l’aéroport sera finalement construit et inauguré le 22 octobre 1922. Pour faire face à l’accélération de son développement via une hausse du trafic low-cost et des liaisons internationales, l’aéroport va investir 500 millions d’euros d’ici 2026. Soit le plus important programme d’investissement jamais réalisé par l’aéroport.

Aéroport Marseille-Provence, Marignane, MP2, Terminal 1, Terminal 2L’aéroport Marseille-Provence, (code AITA : MRS • code OACI : LFML), est le principal aéroport de la région de Marseille. Il est situé dans la commune de Marignane. Construit en 1922, reconstruit en 1961, l’aéroport est situé au bord de l’étang de Berre, à 25 km du centre-ville de Marseille et 26 km d’Aix-en-Provence. Avec 10 151 743 passagers en 2019, l’aéroport Marseille-Provence est le 5e aéroport français et le 3e aéroport régional français.

Il est desservi par 33 compagnies aériennes et propose plus de 120 destinations. Officiellement Aéroport de Marignane à ses débuts, puis Marseille-Marignane, il ne prend sa dénomination actuelle qu’en 1986.

Historique

Les travaux d’aménagement de l’aéroport débutent en 1922, sur un terrain de 130 hectares à 2 km de la ville de Marignane. Au nord se trouve un poste d’hydravion et une jetée de 200 mètres est construite pour en assurer la sécurité. La première liaison de l’aéroport le relie à Toulouse via Perpignan puis, en 1925, la ligne Paris-Lyon est prolongée jusqu’à Marseille. De nouvelles liaisons sont ensuite créées : en 1927, la Lufthansa crée une ligne Berlin-Genève-Marseille prolongée en 1928 vers Barcelone et Madrid, la première liaison au-dessus de la mer Méditerranée, vers Alger, est créée en 1928 mais n’est au départ que postale.

L’aéroport est agrandi en 1929. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement de Vichy envisage la construction d’un grand port aérien à Berre mais les Allemands n’autorisent pas le projet et l’aéroport est même détruit.

Aéroport Marseille-Provence, Marignane, MP2, Terminal 1, Terminal 2En 1961, l’aéroport est reconstruit (actuel Terminal 1 Hall A) par l’architecte Fernand Pouillon, l’architecture intérieure est confiée à Maxime Old. En 1986, l’aéroport adopte son nom actuel d’« aéroport Marseille-Provence ». Le Hall B est construit entre 1992 et 1998. Le 26 décembre 1994, l’avion du vol Air France 8969, pris en otage par le Groupe islamique armé, fait escale à Marseille, où le GIGN donne l’assaut. Cet événement entraîne l’arrêt des vols d’Air France vers l’Algérie jusqu’en 2003. Après des difficultés causées par la concurrence du TGV Méditerranée et la faillite d’Air Littoral, l’aéroport inaugure en 2006, l’aérogare « MP2 » entièrement consacrée aux compagnies à bas prix, notamment Ryanair qui y installe une base régionale.

Ce nouvel équipement permet une augmentation du trafic de 14 % dès 2007. En 2011, Ryanair est condamné pour travail dissimulé sur l’aéroport, en raison de l’emploi sur sa base de salariés rémunérés selon le droit irlandais et non français.

Aéroport Marseille-Provence, Marignane, MP2, Terminal 1, Terminal 2

Nouvelle signalétique depuis 2017

En représailles, la compagnie ferme sa base mais la rouvre trois mois plus tard. La condamnation est confirmée par la Cour d’appel d’Aix-en-Provence en 2014. 27 novembre 2016 : un A380 de la compagnie AirFrance effectuant le vol Johannesbourg-Paris se pose en urgence à 4 h 35 du matin sur le tarmac de l’aéroport Marseille Provence, un passager ayant été victime d’un malaise cardiaque. C’est la première fois qu’un A380 se pose à Marseille, la piste n’étant pas conçue pour accueillir cet avion7. En 2016, la base de la Sécurité civile installée à Marseille depuis 50 ans — connue pour ses Canadair — déménage à Nîmes car les décollages urgents gênent le trafic commercial de l’aéroport8. La même année, l’aéroport engage un programme de travaux sans précédent destiné notamment à construire un « cœur d’aéroport » de plus de 20 000 m2 entre les Halls A et B, abritant notamment un espace général d’accueil et un nouveau hall d’embarquement.

Le 23 novembre 2017, le projet lauréat est dévoilé, il est dessiné par l’agence anglaise Foster + Partners accompagnée par les architectes marseillais Tangram. Les travaux commenceront début 2020 pour un montant total de 250 millions d’euros. Mais en 2021 des associations déposent un recours contre l’extension de l’aéroport Marseille Provence.

Aéroport Marseille-Provence, Marignane, MP2, Terminal 1, Terminal 2

Projet de réaménagement de l’aéroport Marseille Provence

Aéroport Marseille-Provence, Marignane, MP2, Terminal 1, Terminal 2En avril 2018, Volotea ouvre une base composée de 2 avions. Cette ouverture permet la création de 50 emplois ainsi que l’arrivée de 9 nouvelles destinations 11. Le 27 septembre 2018, la compagnie aérienne à bas coût Ryanair annonce qu’elle va rouvrir, 8 ans après sa fermeture, une nouvelle base à l’aéroport Marseille Provence, à partir de l’été 2019. Cette nouvelle base implique la création de 60 postes sous contrat de droit français, ainsi que l’instauration de deux appareils basés à l’aéroport Marseille Provence et la création de 11 nouvelles lignes.

L’aéroport compte trois édifices principaux :

Le terminal 1 Hall A (anciennement Halls 1 & 2), construit en 1961 par l’architecte Fernand Pouillon, est le bâtiment principal et historique. Il accueille la plupart des vols internationaux ou vers La Réunion, sauf ceux d’Air France et des compagnies à bas prix.

Le terminal 1 Hall B (anciennement Halls 3 & 4), situé dans le bâtiment construit dans les années 1990 : il accueille les vols d’Air France et, plus généralement, la plupart des vols intérieurs

Terminal 2 (dédié aux vols low-cost et anciennement MP2) a été ouvert en 2006 : cette aérogare est entièrement consacrée aux vols à bas prix comme Ryanair, EasyJet, Air Lingus, Pegasus Airlines.

L’aéroport Marseille-Provence compte deux pistes :

  • la piste principale 31R/13L a une longueur de 3 440 mètres et une largeur de 45 mètres, son orientation géographique est 314° / 134° (313°/133° magnétiques), elle est principalement utilisée pour les départs et arrivées du trafic commercial ;
  • la piste parallèle 31L/13R a une longueur de 2 370 mètres et une largeur de 45 mètres, elle est orientée à 315° / 135° (314°/134° magnétiques) et est utilisé aussi bien pour certaines arrivées des vols commerciaux que pour les départs des vols effectués avec des avions privés

SOURCES Wikipédia & Aéroport Marseille Provence
PHOTOS Dominique Milherou tourisme-marseille.com & Aéroport Marseille Provence
A NOTER Ce site est un blog personnel, ces informations sont données à titre indicatif et sont mises à jour aussi souvent que possible. N’hésitez pas à me contacter pour toute correction ou contribution

Avis sur cette fiche
Il n'y a pas encore d'avis sur cette fiche, soyez le premier !
Laisser un avis
VOTRE NOTE: